Ma­cron a-t-il ré­pon­du aux re­ven­di­ca­tions des gi­lets jaunes ?

Le Télégramme - Carhaix - - FRANCE -

Mise en place du RIC : NON

La mise en place d’un ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive ci­toyenne (RIC), re­ven­di­ca­tion phare de nom­breux gi­lets jaunes, « me semble re­mettre en cause la dé­mo­cra­tie re­pré­sen­ta­tive », a dé­cla­ré Em­ma­nuel Ma­cron, qui a seule­ment ou­vert la porte à des RIC au ni­veau lo­cal. Le chef de l’État a, en re­vanche, an­non­cé une ré­forme du ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive par­ta­gée (RIP), ac­tuel­le­ment très dif­fi­cile à mettre en place car il né­ces­site le sou­tien de 20 % des par­le­men­taires et 4,5 mil­lions de si­gna­tures. Le chef de l’État a pro­po­sé d’abais­ser ce seuil à « un mil­lion de ci­toyens ».

Ré­ta­blis­se­ment de l’ISF : NON Em­ma­nuel Ma­cron a fer­mé la porte au ré­ta­blis­se­ment im­mé­diat de l’im­pôt sur la for­tune (ISF), rem­pla­cé, au 1er jan­vier 2018, par l’im­pôt sur la for­tune im­mo­bi­lière (IFI). « C’est une ré­forme pour pro­duire, pas un ca­deau pour les plus for­tu­nés. Cette par­tie de la ré­forme, je juge de mon devoir de la dé­fendre », a sou­li­gné Em­ma­nuel Ma­cron. Le chef de l’État a ce­pen­dant répété que la sup­pres­sion de l’ISF se­rait « éva­luée en 2020 ». Et « si elle n’est pas ef­fi­cace, nous la cor­ri­ge­rons », a-t-il pro­mis.

Baisse des im­pôts : OUI

Voir notre ar­ticle en tête de page.

Ser­vices pu­blics : EN PAR­TIE

Alors que le main­tien et le ren­for­ce­ment des ser­vices pu­blics fi­gurent au coeur des re­ven­di­ca­tions de nom­breux gi­lets jaunes, Em­ma­nuel Ma­cron a concé­dé que l’État doit « ces­ser la fer­me­ture des ser­vices pu­blics » et an­non­cé qu’il ne vou­lait plus au­cune fer­me­ture « ni d’hô­pi­taux ni d’écoles » d’ici à 2022. « Ce­la ne veut pas dire qu’il n’y au­ra pas de ré­or­ga­ni­sa­tion. Elles sont par­fois in­dis­pen­sables », a-t-il tou­te­fois ajou­té. Le chef de l’État sou­haite aus­si dé­ployer « plus de fonc­tion­naires sur le ter­rain », as­su­rer l’ac­cès aux ser­vices pu­blics à moins de 30 mi­nutes et dé­ve­lop­per des mai­sons « France Ser­vice » re­grou­pant les ser­vices de l’État. Il s’est éga­le­ment dit prêt à « aban­don­ner », s’il n’est « pas te­nable », l’ob­jec­tif de sup­pri­mer 120 000 postes de fonc­tion­naires d’ici à la fin du quin­quen­nat.

Re­va­lo­ri­sa­tion des re­traites : OUI

Le Pré­sident a an­non­cé que les re­traites « de moins de 2 000 eu­ros » se­ront ré­in­dexées sur l’in­fla­tion en 2020, me­sure at­ten­due, mais aus­si qu’au­cune pen­sion n’aug­men­te­ra moins vite que les prix à par­tir de 2021. Il a, par ailleurs, sou­hai­té que « la re­traite mi­ni­male », pour une car­rière com­plète, soit por­tée à 1 000 eu­ros.

Re­con­nais­sance du vote blanc : NON

« Blanc, c’est l’agré­ga­tion des re­jets des refus, c’est trop fa­cile », a fait valoir Em­ma­nuel Ma­cron pour jus­ti­fier son refus d’ins­tau­rer la comp­ta­bi­li­sa­tion du vote blanc, re­ven­di­ca­tion ré­cur­rente des gi­lets jaunes. Le Pré­sident a éga­le­ment re­je­té l’ins­tau­ra­tion du vote obli­ga­toire, qui existe dans plu­sieurs pays voi­sins. « Je ne crois pas qu’on ré­pond à la crise dé­mo­cra­tique par la contrainte », a-t-il dit.

L’in­tro­duc­tion d’une dose de pro­por­tion­nelle : OUI

Dans le cadre de la ré­forme des ins­ti­tu­tions, le chef de l’État s’est dit fa­vo­rable à l’in­tro­duc­tion d’une dose de 20 % de pro­por­tion­nelle à l’As­sem­blée. Il a sou­hai­té « ac­croître » cette dose au Sé­nat. Quant à la ré­duc­tion du nombre de par­le­men­taires, il s’est dit prêt à abais­ser à 25 % son en­ga­ge­ment de 30 %.

80 km/h et TVA sur les pro­duits de pre­mière né­ces­si­té : NON L’an­nu­la­tion de la baisse de la li­mi­ta­tion de vi­tesse à 80 km/h sur les routes du ré­seau se­con­daire et une TVA à taux zé­ro sur les pro­duits de pre­mière né­ces­si­té n’ont pas été évo­quées par le chef de l’État, jeu­di.

Pho­to AFP

Les gi­lets jaunes ont pro­mis de re­des­cendre dans la rue, ce sa­me­di, pour l’acte 24 de leur mo­bi­li­sa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.