Iba­nez ma­na­ger après le Mon­dial

Le Télégramme - Carhaix - - RUGBY -

L’an­cien ca­pi­taine et ta­lon­neur de l’équipe de France Ra­phaël Iba­nez a an­non­cé, ven­dre­di, avoir ac­cep­té le poste de ma­na­ger des Bleus après la Coupe du monde 2019.

« Je ne fe­rai pas de com­men­taire par­ti­cu­lier dans les pro­chains jours à ce su­jet mais, après un en­tre­tien hier (jeu­di) soir avec le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion (Ber­nard La­porte), j’ai dit oui à la sé­lec­tion comme ma­na­ger », a dé­cla­ré Iba­nez. Au­jourd’hui consul­tant pour France Té­lé­vi­sions, Iba­nez (46 ans) se­ra char­gé de faire le lien entre les clubs, les in­ter­na­tio­naux et le fu­tur staff des Bleus qui de­vrait être di­ri­gé par Fa­bien Gal­thié.

Se­lon de nom­breux mé­dias, le pro­chain en­ca­dre­ment de l’équipe de France de­vrait être com­po­sé de William Ser­vat (avants), Laurent La­bit (ani­ma­tion of­fen­sive) et Ka­rim Ghe­zal (touche) ou en­core de l’Anglais Shaun Ed­wards (dé­fense).

Comme joueur, Iba­nez (98 sé­lec­tions) avait no­tam­ment atteint la fi­nale de la Coupe du monde 1999, per­due face à l’Aus­tra­lie (35-12), et rem­por­té quatre fois le Tour­noi des six nations (1998, 2002, 2006, 2007) avant de de­ve­nir ma­na­ger de Bor­deaux-Bègles entre 2012 et 2017.

En at­ten­dant de prendre ses fonc­tions, Iba­nez a éga­le­ment confir­mé qu’il re­join­drait pro­chai­ne­ment, et pour quelques se­maines, l’en­ca­dre­ment du club néo-zé­lan­dais de Thames Val­ley, qui évo­lue au troi­sième ni­veau du cham­pion­nat des pro­vinces en Nou­velle-Zé­lande.

AFP

Ra­phaël Iba­nez a confir­mé qu’il se­ra ma­na­ger des Bleus après le Mon­dial.Pho­to

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.