)RFXV VXU OHV K\EULGHV

Le Télégramme - Carhaix - - AUTOMOBILE -

La dé­grin­go­lade du die­sel fa­vo­rise l’émer­gence de mo­to­ri­sa­tions plus éco­nomes et plus vertes. Par­mi elles, l’hy­bride mène la danse et s’in­vite dans les ca­ta­logues des construc­teurs. Lé­gère, classique ou re­char­geable : com­ment faire son choix ? Le parc au­to­mo­bile fran­çais est en mu­ta­tion. Pen­dant des dé­cen­nies, le die­sel et l’es­sence ont re­pré­sen­té la qua­si-to­ta­li­té des ventes, le pre­mier s’of­frant même une ma­jo­ri­té des parts de mar­ché. Au­jourd’hui, le die­sel ne s’oc­troie plus qu’un tiers des ventes. Une au­baine pour les tech­no­lo­gies hy­brides ou élec­triques qui SURJUHVVHQW GH PDQL­qUH VLJQLÀFDWLYH /·K\EULGH HQ HVW OH SULQFLSDO EpQpÀ­ciaire. Ce ma­riage par­fait entre mo­toULVDWLRQ WKHUPLTXH HW pOHFWULÀFDWLRQ per­met d’al­lé­ger la consom­ma­tion de car­bu­rant et de ré­duire les émissions de CO2, tout en conser­vant l’au­to­no­mie d’un vé­hi­cule tra­di­tion­nel. Les construc­teurs s’en­gouffrent donc tous dans cette voie en ex­ploi­tant les trois ver­sions de mo­to­ri­sa­tions dis­po­nibles : la mi­cro-hy­bri­da­tion, l’hy­bri­da­tion classique et l’hy­bri­da­tion re­char­geable.

8Q SHWLW SDV YHUV O·pOHFWULÀFDWLRQ

L’hy­bri­da­tion lé­gère, ou mi­cro-hy­bri­da­tion, in­carne la pre­mière étape YHUV O·pOHFWULÀFDWLRQ &HV YpKLFXOHV em­barquent un mo­teur ther­mique es­sence ou die­sel ain­si qu’un pe­tit mo­teur élec­trique et une bat­te­rie de faible ca­pa­ci­té. Cette der­nière se contente de sto­cker l’éner­gie ré­cu­pé­rée au frei­nage ou à la dé­cé­lé­ra­tion pour la res­ti­tuer lors des phases d’ac­cé­lé­ra­tion. Grâce à ce coup de pouce, les performances du mo­teur ther­mique pro­gressent lé­gè­re­ment tan­dis que les émissions de CO2 sont ré­duites de quelques grammes. L’hy­bri­da­tion lé­gère ne gé­nère qu’un pe­tit sur­coût à l’achat et s’avère in­té­res­sante sur un pe­tit vé­hi­cule ur­bain.

/·K\EULGDWLRQ FODVVLTXH

Inau­gu­rée par la Toyo­ta Prius il y a une ving­taine d’an­née, la tech­no­lo­gie full hy­brid fonc­tionne glo­ba­le­ment de la même ma­nière que la mi­cro-hy­bri­da­tion. Tou­te­fois, le mo­teur et la bat­te­rie y sont plus puis­sants. Le PRWHXU pOHFWULTXH \ IDLW RIÀFH GH Jpné­ra­teur per­met­tant de re­char­ger la bat­te­rie en rou­lant. À faible vi­tesse, c’est lui qui prend le re­lais du mo­teur WKHUPLTXH DÀQ GH QH FRQVRPPHU au­cun car­bu­rant. Cer­tains vé­hi­cules hy­brides dis­posent de deux moteurs élec­triques pour épau­ler le bloc ther­mique. L’hy­bride offre une réelle économie de car­bu­rant avec une consom­ma­tion moyenne in­fé­rieure à 4 l/100 km pour une ber­line com­pacte et des émissions de CO2 au­tour de 80 g/km.

L’hy­bride re­char­geable

L’hy­bride re­char­geable, ou Plug-In, est la ver­sion la plus avan­cée de cette tech­no­lo­gie. Sa bat­te­rie de grande ca­pa­ci­té peut être re­char­gée sur une prise sec­teur ou une borne pu­blique, comme une voi­ture 100% élec­trique. Les mo­dèles hy­brides Plug-In peuvent fonc­tion­ner en mode tout-élec­trique sur des dis­tances de 40 à 50 km, sans uti­li­ser la moindre goutte de car­bu­rant. En re­vanche, en re­bas­cu­lant sur le ré­ser­voir d’es­sence, ils conservent l’au­to­no­mie des voi­tures ther­miques tra­di­tion­nelles pour par­cou­rir fa­ci­le­ment de longues dis­tances. Une solution idéale qui re­pré­sente tou­te­fois un coût éle­vé à l’achat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.