Un nou­vel ar­rêt du té­lé­phé­rique sa­me­di

Le Télégramme - Carhaix - - BRETAGNE -

On ne compte plus les ar­rêts du té­lé­phé­rique bres­tois en plein tra­jet. Sa­me­di, ce­la a été de nou­veau le cas entre 18 h 18 et 18 h 43, pré­ci­sion ap­por­tée par le ser­vice d’as­treinte de Keo­lis. Cet ar­rêt est de nou­veau lié au pro­ces­sus de mise en sé­cu­ri­té suite à une ano­ma­lie dé­tec­tée par le sys­tème de pi­lote au­to­ma­tique.

Des crises de pa­nique chez cer­tains voya­geurs

Se­lon un témoignage pos­té sur les ré­seaux so­ciaux, par une femme qui se trou­vait dans l’une des ca­bines, il y avait une qua­ran­taine de voya­geurs qui ont été sur­pris par le fait que la ca­bine proche de la sta­tion est fi­na­le­ment re­par­tie au bout de 20 mi­nutes d’at­tente dans l’autre sens, re­pas­sant au-des­sus de la Pen­feld. Ce­la au­rait pro­vo­qué des crises de pa­nique chez cer­tains voya­geurs. Keo­lis ex­plique que, se­lon les cas, il est pos­sible que les ca­bines re­partent dans l’autre sens lorsque le tech­ni­cien vient re­mettre le sys­tème en marche. Par­fois, ce­la né­ces­site de ren­voyer la ca­bine de l’autre cô­té.

« En rai­son du triomphe des son­neurs qui avait né­ces­si­té d’in­ter­rompre le tra­fic du tram­way, nos agents n’ont pu se rendre jus­qu’au té­lé­phé­rique pour ac­cueillir les voya­geurs blo­qués à leur sor­tie. Mais nous al­lons leur of­frir un dé­dom­ma­ge­ment comme c’est le cas dé­sor­mais », ajoute l’as­treinte de Keo­lis.

Pho­to d’ar­chives Claude Prigent

Le té­lé­phé­rique s’est à nou­veau blo­qué sa­me­di, après une ano­ma­lie dé­tec­tée par le sys­tème de pi­lote au­to­ma­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.