Run ar Puñs : Ra­pass mise sur son Ha­meau

Le Télégramme - Carhaix - - CORNOUAILLE -

Avec la fré­quen­ta­tion la plus éle­vée en dix ans (206 entrées), 2018 est une an­née sa­tis­fai­sante pour Ra­pass, l’as­so­cia­tion qui gère la salle de concert Run ar Puñs, à Châ­teau­lin. An­toine de Bruyn, son di­rec­teur, s’est mon­tré com­ba­tif, jeu­di soir, lors de l’as­sem­blée gé­né­rale. No­tam­ment concer­nant le chan­tier du Ha­meau : une bâ­tisse dans la­quelle Ra­pass ai­me­rait qu’un pro­jet d’hé­ber­ge­ment d’ar­tistes voie le jour. L’as­so­cia­tion a fait sa­voir qu’elle cher­chait une nou­velle force vive pour le faire avan­cer. Une pres­ta­taire se char­ge­ra, dès sep­tembre et pen­dant dix mois, de cher­cher des le­vées de fonds et du mé­cé­nat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.