Pol­lu­tion au­to. En cause pour l’asthme in­fan­tile

Le Télégramme - Carhaix - - SANTÉ -

Se­lon des cher­cheurs amé­ri­cains (*), chaque an­née dans le monde, le di­oxyde d’azote (NO2) re­trou­vé dans les gaz d’échap­pe­ment, se­rait à l’ori­gine de 4 mil­lions de cas d’asthme chez les en­fants. « Nous es­ti­mons que 13 % de l’in­ci­dence an­nuelle de l’asthme chez l’en­fant est liée à cette pol­lu­tion », pré­cisent-ils. La Chine semble être l’un des pays les plus im­pac­tés : 760 000 nou­veaux cas d’asthme in­fan­tile par an en lien avec la pol­lu­tion at­mo­sphé­rique. Suivent l’Inde (350 000) et les États-Unis (240 000). Pro­blème, les au­teurs ont ob­ser­vé que 92 % des nou­veaux cas d’asthme in­fan­tile at­tri­buables au NO2 étaient sur­ve­nus dans des zones qui res­pec­taient les di­rec­tives de l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la San­té (OMS). Ils in­sistent donc pour que soient « ré­éva­luées ces di­rec­tives afin de s’as­su­rer qu’elles pro­tègent vrai­ment la san­té des en­fants ».

* De la George Washington Uni­ver­si­ty Mil­ken Ins­ti­tute School of Pu­blic Health.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.