Un jeune ki­te­sur­feur meurt hap­pé par une hé­lice

Le Télégramme - Carhaix - - LA UNE -

Un ki­te­sur­feur de 18 ans, ori­gi­naire de la ré­gion pa­ri­sienne, n’a pu être ré­ani­mé, di­manche, après avoir été griè­ve­ment bles­sé par l’hé­lice d’un se­mi­ri­gide qui le ré­cu­pé­rait à l’is­sue de son en­traî­ne­ment, dans l’ar­chi­pel des Glé­nan, au large de Foues­nant (29). Une en­quête de la gen­dar­me­rie est en cours.

Un ki­te­sur­feur est dé­cé­dé di­manche, en fin d’après-mi­di, sur l’île de Pen­fret, dans l’ar­chi­pel des Glé­nan. Ce jeune homme de 18 ans, ori­gi­naire de la ré­gion pa­ri­sienne, fai­sait par­tie d’un groupe de l’école de voile des Glé­nans. C’est à l’is­sue de l’en­traî­ne­ment de ce groupe que le drame est sur­ve­nu. Dans des cir­cons­tances que l’en­quête confiée à la gen­dar­me­rie ma­ri­time de­vra éclair­cir, le jeune homme a été hap­pé par l’hé­lice du se­mi-ri­gide qui de­vait le ra­me­ner à terre.

Cinq per­sonnes en état de choc

Très griè­ve­ment bles­sé par les pales de l’hé­lice, il a été ra­me­né par le na­vire sur Pen­fret. Un jeune de l’école de voile a don­né l’alerte à 15 h 43. Le Cross Etel a aus­si­tôt en­ga­gé l’hé­li­co­ptère Dra­gon 29 avec, à son bord, une équipe mé­di­cale du centre hos­pi­ta­lier de Cor­nouaille Quim­per-Con­car­neau.

Des moyens nau­tiques de la SNSM ont aus­si été aler­tés. La ve­dette SNSM Ar Beg, de Tré­vi­gnon, a em­bar­qué gen­darmes et mé­de­cins à son bord et a fait route vers l’île de Pen­fret. Le ki­te­sur­feur a été dé­cla­ré dé­cé­dé à 18 h 55 par le mé­de­cin dé­po­sé sur les lieux par Dra­gon 29. Son corps a été ra­me­né à terre par la ve­dette Ar Beg, qui a aus­si pris en re­morque le ba­teau pour les be­soins de l’en­quête.

Un autre ca­not SNSM, le Bro Foën de Beg-Meil, a été ap­pe­lé à 19 h 30 par le Cross pour ra­me­ner cinq per­sonnes de l’école de voile. Elles ont été prises en charge et trans­por­tées au Centre hos­pi­ta­lier de Cor­nouaille, à Quim­per, en état de choc.

Dans un com­mu­ni­qué, Syl­vestre Louis, pré­sident de l’école de voile des Glé­nans dé­clare : « Cet ac­ci­dent est tra­gique. Dans l’im­mé­diat, c’est d’abord la souf­france qui nous ha­bite et notre pré­oc­cu­pa­tion pre­mière est d’être aux cô­tés de la famille et des proches ».

Photo archives Le Té­lé­gramme

Le drame s’est dé­rou­lé di­manche sur l’île de Pen­fret, dans l’ar­chi­pel des Glé­nan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.