Ja­pon : l’em­pe­reur Akihito va faire ses adieux

Le Télégramme - Carhaix - - MONDE & FRANCE -

Après 30 ans et cinq mois, le règne de l’em­pe­reur ja­po­nais Akihito s’achève ce mardi : il abdiquera au pro­fit de son fils aî­né, le prince hé­ri­tier Na­ru­hi­to, qui de­vien­dra, le len­de­main, le 126e sou­ve­rain du trône du Chry­san­thème. Le Ja­pon bas­cu­le­ra ain­si le 1er mai dans l’an 1 de la nou­velle ère im­pé­riale « Rei­wa » (« belle har­mo­nie »), après trois dé­cen­nies d’ère Hei­sei (« par­achè­ve­ment de la paix »). Ce se­ra la pre­mière fois en deux siècles qu’un em­pe­reur ja­po­nais cède sa fonc­tion de son vi­vant, en vertu d’une loi d’ex­cep­tion écrite sur me­sure pour Akihito (ci-contre, au cô­té de l’im­pé­ra­trice Mi­chi­ko). Il avait subtilement ex­pri­mé, mi-2016, son sou­hait d’être dé­char­gé de sa tâche qu’il ne pour­rait plus « exer­cer corps et âme » en rai­son de son âge (85 ans au­jourd’hui) et d’une san­té sur le dé­clin. (Photo EPA)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.