Un conte mu­si­cal qui en­chante le pu­blic

Le Télégramme - Carhaix - - CHÂTEAULIN -

L’oeuvre de Saint-Exu­pé­ry a ins­pi­ré le com­po­si­teur ita­lien An­ge­lo Sor­ma­ni et lui-même a don­né en­vie à Marc De­le­mailly, di­rec­teur de l’école mu­ni­ci­pale de mu­sique de Châ­teau­lin, de pro­po­ser un conte mu­si­cal au­tour de l’his­toire du « Pe­tit Prince ». La pre­mière re­pré­sen­ta­tion a été don­née ven­dre­di, et les ab­sents peuvent se rat­tra­per ce di­manche.

Après une pre­mière re­pré­sen­ta­tion don­née ven­dre­di soir de­vant une cen­taine de spec­ta­teurs, le pu­blic qui au­rait man­qué cette pre­mière séance peut à nou­veau dé­cou­vrir l’oeuvre de Saint-Exu­pé­ry. Ce di­manche, à la salle des fêtes de Châ­teau­lin, les spec­ta­teurs pour­ront as­sis­ter à ce spec­tacle où la mu­sique se mêle à la nar­ra­tion, à la danse mais aus­si aux images, avec la dif­fu­sion d’un dia­po­ra­ma ra­con­tant l’his­toire du « Pe­tit Prince ». « L’es­sen­tiel est in­vi­sible pour les yeux », dit le re­nard ; le Pe­tit Prince ré­pète ce leit­mo­tiv qui sou­ligne que chaque chose ren­ferme un tré­sor ca­ché, un mys­tère à dé­cou­vrir. Au-de­là des ap­pa­rences, il y a l’être, que seul le coeur est en me­sure de voir.

Pour les en­fants comme pour les adultes

Le conte mu­si­cal « Le Pe­tit Prince », qui s’ins­pire du cé­lèbre conte phi­lo­so­phique et poé­tique de Saint-Exu­pé­ry, s’adresse aus­si bien aux en­fants qu’aux adultes. Les dif­fé­rents ni­veaux de lec­ture en font un ré­cit agréable pour tous, en pro­po­sant des thèmes de ré­flexion pour les per­sonnes de tout âge. Dans la ver­sion qui est pré­sen­tée, la mu­sique qui ac­com­pagne les aven­tures du Pe­tit Prince d’une pla­nète à l’autre confère une di­men­sion ma­gique au spec­tacle. L’or­chestre, la nar­ra­trice, Ly­die Ans­quer, pro­fes­seur de chant, la dan­seuse, Lu­cie Dan­din, la pro­jec­tion d’images par­ti­cipent à la créa­tion d’un spec­tacle qui réunit par­fai­te­ment ces dif­fé­rents as­pects. Pro­po­sé par l’en­semble ins­tru­men­tal des professeurs de l’école mu­ni­ci­pale de mu­sique de Châ­teau­lin, sous la di­rec­tion de Marc De­le­mailly, le conte mu­si­cal du « Pe­tit Prince » re­pré­sente une ap­proche dif­fé­rente et pas­sion­née, un concert in­ou­bliable qui ne lais­se­ra pas in­dif­fé­rent. Du vio­lon, de la flûte, de la cla­ri­nette, du pia­no, une contre­basse, tous les ins­tru­ments sont là pour ani­mer une cho­ré­gra­phie pensée par Jo­sé­phine Pe­rot, cho­ré­graphe et en­sei­gnante en danse clas­sique et contem­po­raine de l’école de danse Dan­za, in­ter­pré­tée par Lu­cie Dan­din.

Une pre­mière par­tie au­tour de la mu­sique de la Re­nais­sance

Mais avant le grand spec­tacle, une pre­mière par­tie est pro­po­sée au­tour de la mu­sique de la Re­nais­sance, avec des ex­traits d’un chan­son­nier es­pa­gnol sur une pé­riode de la fin de l’occupation arabe en Es­pagne, on y re­trouve donc des so­no­ri­tés orien­tales.

▼ Pra­tique

« Le Pe­tit Prince », conte mu­si­cal, ce di­manche, à 17 h, à la salle des fêtes de la rue Balt­zer. En­trée libre et gra­tuite. Du­rée : une heure.

Du vio­lon, de la flûte, de la cla­ri­nette, du pia­no, une contre­basse : tous les ins­tru­ments sont là pour ani­mer une cho­ré­gra­phie pensée par Jo­sé­phine Pe­rot, cho­ré­graphe et en­sei­gnante en danse clas­sique et contem­po­raine de l’école de danse Dan­za, in­ter­pré­tée par Lu­cie Dan­din (à gauche).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.