La des­truc­tion de la na­ture me­nace l’hu­ma­ni­té

Le Télégramme - Carhaix - - RENCONTRE -

Scien­ti­fiques et di­plo­mates de plus de 130 pays étaient réunis cette se­maine à Pa­ris pour adop­ter la pre­mière éva­lua­tion mon­diale des éco­sys­tèmes de­puis près de 15 ans, un sombre in­ven­taire d’une na­ture pour­tant vi­tale pour l’hu­ma­ni­té.

« Les preuves sont in­con­tes­tables : notre des­truc­tion de la bio­di­ver­si­té et des ser­vices éco­sys­té­miques a at­teint des ni­veaux qui me­nacent notre bien-être au moins au­tant que les chan­ge­ments cli­ma­tiques in­duits par l’Homme », a dé­cla­ré Ro­bert Watson, pré­sident de Pla­te­forme in­ter­gou­ver­ne­men­tale scien­ti­fique et po­li­tique sur la bio­di­ver­si­té et les ser­vices éco­sys­té­miques (IPBES).

Le groupe d’ex­perts a tra­vaillé pen­dant trois ans sur un rap­port de 1 800 pages qui de­vrait de­ve­nir la ré­fé­rence scien­ti­fique en ma­tière de bio­di­ver­si­té, comme le sont ceux du Groupe d’ex­perts in­ter­gou­ver­ne­men­tal sur l’éco­lu­tion du cli­mat (Giec). Beau« coup es­pèrent que cette éva­lua­tion se­ra le pré­lude à l’adop­tion d’ob­jec­tifs am­bi­tieux lors de la réunion en 2020 en Chine des États membres de la Conven­tion de l’ONU sur la di­ver­si­té bio­lo­gique (COP15). Qua­si­ment au­cun des 20 ob­jec­tifs pré­cé­dem­ment dé­fi­nis pour 2020, qui visent une vie « en har­mo­nie avec la na­ture » d’ici 2050, ne se­ront at­teints, se­lon le pro­jet de syn­thèse du rap­port, qui se­ra pu­blié ce lun­di.

Le risque d’une 6e ex­tinc­tion de masse

« Le pa­tri­moine en­vi­ron­ne­men­tal mon­dial (…) est en train d’être al­té­ré à un ni­veau sans pré­cé­dent », met en garde ce texte. Un quart des 100 000 es­pèces éva­luées - por­tion mi­nime des 8 mil­lions es­ti­mées sur Terre - sont dé­jà me­na­cées d’ex­tinc­tion, sous pres­sion de l’agri­cul­ture, de la pêche, de la chasse ou en­core du chan­ge­ment cli­ma­tique. Mais une ac­cé­lé­ra­tion ra­pide im­mi­nente du taux d’ex­tinc­tion des es­pèces » se pro­file, se­lon le pro­jet de rap­port : entre 500 000 et un mil­lion de­vraient être me­na­cées, dont « beau­coup dans les pro­chaines dé­cen­nies ». Des pro­jec­tions en ac­cord avec ce que dé­crivent de­puis des an­nées cer­tains scien­ti­fiques : le dé­but de la sixième « ex­tinc­tion de masse », la pre­mière de­puis l’ar­ri­vée des hommes sur la pla­nète.

Le texte fait clai­re­ment le lien entre les deux me­naces ma­jeures que sont le ré­chauf­fe­ment et les at­teintes à la na­ture, iden­ti­fiant cer­taines causes si­mi­laires, en par­ti­cu­lier les pra­tiques agri­coles et la dé­fo­res­ta­tion, res­pon­sables d’en­vi­ron un quart des émis­sions de CO2, mais aus­si de graves dom­mages di­rects aux éco­sys­tèmes. Le tout sur une pla­nète de plus en plus peu­plée dont les ha­bi­tants consomment de plus en plus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.