Pa­ris n’est pas gué­ri

Mal­me­né, le Pa­ris SG a pris un point contre Nice (1-1) sa­me­di, mais le pe­nal­ty ra­té par Edin­son Ca­va­ni dans le temps ad­di­tion­nel prive le cham­pion de L1 d’une vic­toire bien­ve­nue dans une passe dif­fi­cile.

Le Télégramme - Carhaix - - FOOTBALL -

Quand l’ar­bitre Frank Schneider a dé­si­gné le point de pe­nal­ty après avoir consul­té l’écran de la VAR, ce­lui-là même qui avait condam­né le PSG en Ligue des cham­pions, le Parc des Princes a cru qu’en­fin, le sort al­lait sou­rire à ses fa­vo­ris.

Mais Ca­va­ni a bu­té sur Wal­ter Be­ni­tez (90’+3)... et le PSG a dû se conten­ter d’un match nul à do­mi­cile, et sor­tir, une nou­velle fois, sous les sif­flets de ses sup­por­ters. Pa­ris conti­nue de mar­cher sur un fil.

Le match a même failli lui échap­per lors d’une mi­nute to­ta­le­ment folle. Entre la barre trans­ver­sale qui a sau­vé le club du but du 2-0 par Al­lan Saint-Maxi­min (57’) et le pe­nal­ty pro­vo­qué par An­gel Di Ma­ria (58’) et trans­for­mé par Ney­mar, une poi­gnée de se­condes s’est écou­lée, mais c’est as­sez pour évi­ter le nau­frage.

Une se­maine après sa dé­faite hu­mi­liante en fi­nale de la Coupe de France contre Rennes, le cham­pion, qui res­tait sur quatre re­vers en cinq matchs, va un peu mieux. Il a mon­tré du men­tal pour éga­li­ser, et le re­tour de Ca­va­ni comme ti­tu­laire donne de l’air à l’en­traî­neur Tho­mas Tu­chel confron­té à une cas­cade de bles­sures ces der­nières se­maines. Mais le pa­tient pa­ri­sien n’est pas en­core gué­ri. Sa dé­fense a été fé­brile, à l’image de Juan Ber­nat qui a souf­fert face à You­cef Atal, et son ani­ma­tion of­fen­sive, pas ai­dée par le mau­vais match de Ju­lian Drax­ler, n’a pas don­né de re­lief à ce Pa­ris-Nice sans grand en­jeu pour le PSG, dé­jà ti­tré.

Ca­va­ni de re­tour

Ce deuxième nul à do­mi­cile éli­mine les co­équi­piers de Ney­mar de la course pour éga­ler le re­cord du plus grand nombre de points sur une sai­son, 96, dé­te­nu par leurs pré­dé­ces­seurs de l’exer­cice 2015/2016. Mais un suc­cès contre Di­jon dans deux se­maines, pour la der au Parc, pour­rait leur of­frir ce­lui du plus grand nombre de points ga­gnés à la mai­son, de­puis l’ins­tau­ra­tion de la vic­toire à trois points. A Pa­ris, on se console comme on peut. Tu­chel, sous le feu des cri­tiques toute la se­maine, avait pour­tant choi­si d’op­po­ser aux grands pro­blèmes, sa grande équipe : sans Ky­lian Mbap­pé sus­pen­du ni Thia­go Sil­va bles­sé, mais avec Ney­mar, An­gel di Ma­ria et Ca­va­ni, en­fin ré­ta­bli de sa bles­sure à une hanche contrac­tée dé­but fé­vrier. L’at­ta­quant uru­guayen a été fi­dèle à lui­même, en étant gé­né­reux dans les ef­forts dé­fen­sifs, mais ses co­équi­piers ont eu du mal à le trou­ver. Il doit sa seule oc­ca­sion nette de la pre­mière pé­riode à une passe... du Ni­çois Pa­trick Bur­ner (39’). Son but a en­suite été an­nu­lé pour hors jeu (63’), avant qu’il ne rate la balle de match.

En dé­fense, le PSG, qui res­tait sur 13 buts en­cais­sés lors des cinq der­niers matchs, a conti­nué de mon­trer des signes de fé­bri­li­té, à l’image de Da­ni Alves, pié­gé par la longue re­lance de Dante qui avait trou­vé dans son dos le Ca­me­rou­nais Ga­na­go pour l’ou­ver­ture du score, après trente se­condes dans la se­conde pé­riode... PA­RIS SG : Areo­la - Da­ni Alves, Mar­quin­hos (cap), Kim­pembe, Ber­nat - Ver­rat­ti, Pa­redes (Kur­za­wa, 66’) - Di María, Ney­mar, Drax­ler (Dia­by, 66’) - Ca­va­ni. NICE : Be­ni­tez - Atal, M. Sarre, Dante (cap), Hé­relle, Bur­ner (Srar­fi, 89’) - Bar­bo­za, Ta­meze, Lees-Me­lou - Ga­na­go (Ma­ken­go, 60’), Saint-Maxi­min (Le Bi­han, 75’).

Pho­to AFP

De re­tour, Edin­son Ca­va­ni (qui bute ici sur Wal­ter Be­ni­tez) a man­qué un pe­nal­ty dans le temps ad­di­tion­nel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.