Un nou­veau suspect tra­qué par la po­lice

Le Télégramme - Carhaix - - MONDE & FRANCE -

Re­bon­dis­se­ment dans « l’af­faire Mad­die », du pré­nom de la pe­tite fille qui a dis­pa­ru, il y a douze ans, au Por­tu­gal. « La po­lice ju­di­ciaire suit une nou­velle piste et un nou­veau suspect qui pointent vers l’hy­po­thèse de l’en­lè­ve­ment », écrit le quo­ti­dien por­tu­gais, Cor­reio da Man­ha. Les en­quê­teurs tiennent à gar­der le se­cret sur l’iden­ti­té du nou­veau suspect. Le jour­nal va à l’en­contre d’in­for­ma­tions pu­bliées dans la presse bri­tan­nique, qui ac­cu­saient l’Al­le­mand Mar­tin Ney. Ce der­nier est in­car­cé­ré dans son pays pour avoir en­le­vé et tué trois pe­tits gar­çons, entre 1992 et 2001. Ma­de­leine McCann avait dis­pa­ru de sa chambre, le 3 mai 2007, alors qu’elle al­lait fê­ter ses quatre ans, dans la pe­tite sta­tion bal­néaire de Praia da Luz, dans le sud du Por­tu­gal, où elle sé­jour­nait en va­cances avec sa fa­mille (ci-des­sus, ses pa­rents, Ger­ry et Kate McCann). Après 14 mois de re­cherches, la po­lice por­tu­gaise avait classé l’af­faire en 2008. Le dos­sier a été rou­vert, cinq ans plus tard, tan­dis que la po­lice bri­tan­nique a lan­cé sa propre en­quête, en juillet 2013.

Pho­to EPA, ar­chives

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.