Dans l’at­tente d’un mi­racle

Le Télégramme - Carhaix - - HIPPISME -

Li­ver­pool peut-il s’of­frir un « come-back » sans son

trio ma­gique ? Bat­tus 3-0 en de­mi-fi­nale al­ler de la Ligue des cham­pions, les « Reds » vont devoir battre Barcelone sans Ro­ber­to Fir­mi­no ni Mo­ha­med Salah s’ils veulent re­tour­ner en fi­nale.

Pour cette « Re­mon­ta­da » à l’an­glaise, Jür­gen Klopp s’ap­puie­ra sur un « Fab Three » (« Les trois fa­bu­leux », Salah Ma­né - Fir­mi­no) dé­ci­mé. L’en­traî­neur al­le­mand a an­non­cé lun­di que ses at­ta­quants égyp­tien et bré­si­lien « se­ront in­dis­po­nibles », le­vant ra­pi­de­ment les doutes au­tour de Salah. Le meilleur bu­teur de Pre­mier League (22 buts) était sor­ti sur ci­vière sa­me­di, à New­castle (3-2), après avoir re­çu un choc à la tête. « Il se sent bien, mais ce n’est pas suf­fi­sant d’un point de vue mé­di­cal, c’est tout », a ex­pli­qué Klopp. Pour Fir­mi­no, il n’y avait pas de sus­pense, même s’il a joué quelques mi­nutes à l’al­ler. Ce qui fait beau­coup de pres­sion sur les épaules du res­ca­pé Sa­dio Ma­né, pour faire la dif­fé­rence. « Deux des meilleurs at­ta­quants du monde ne sont pas dis­po­nibles et nous de­vons marquer quatre buts contre Barcelone pour nous qua­li­fier au terme des 90 mi­nutes, a sou­li­gné l’an­cien coach du Bo­rus­sia Dort­mund. Ça ne rend pas la vie plus fa­cile, mais tant qu’on a onze joueurs sur le ter­rain, on va es­sayer ».

Qui pour épau­ler Ma­né ?

Klopp n’est pas sans al­ter­na­tive pour épau­ler Ma­né. Xher­dan Sha­qi­ri pour­rait bien oc­cu­per une aile. En pointe, Di­vock Ori­gi, bu­teur pro­vi­den­tiel sa­me­di, ou Da­niel Stur­ridge ont dé­jà plu­sieurs fois dé­pan­né avec suc­cès. Au­cun n’a tou­te­fois le ni­veau de Salah ou Fir­mi­no, ni les au­to­ma­tismes avec Ma­né. Le Sé­né­ga­lais est en pleine forme, mais se­ra-ce suf­fi­sant pour ren­ver­ser la ten­dance ?

Au match al­ler, Li­ver­pool a ri­va­li­sé pen­dant 75 mi­nutes, mais n’a ja­mais trou­vé le fond des fi­lets. Après, Lio­nel Mes­si s’est ré­veillé avec un dou­blé, qui condamne dé­sor­mais à l’exploit le fi­na­liste mal­heu­reux de la sai­son pas­sée. « En Ligue des cham­pions, perdre à l’extérieur n’est pas un gros pro­blème tant qu’on ar­rive à marquer. C’est le pro­blème, nous n’avons pas mar­qué », avait ad­mis Klopp à Barcelone.

Van Dijk absent ?

Pour cou­ron­ner le tout, le tech­ni­cien al­le­mand pour­rait peut-être faire sans le pi­lier de sa dé­fense, Vir­gil van Dijk. Le cen­tral néer­lan­dais, consi­dé­ré comme l’un des meilleurs au monde à son poste, n’a pas par­ti­ci­pé à l’en­traî­ne­ment de lun­di, a af­fir­mé RMC. La ques­tion du for­fait se pose, même si Van Dijk a pu tout simplement être mis au repos...

S’il est finalement absent, les « Reds » au­ront plus de mal à stop­per l’in­sai­sis­sable Mes­si. Double bu­teur à l’al­ler, l’Argentin est dans une forme re­dou­table. Le tren­te­naire ne montre au­cun signe de déclin. La « Pul­ga » est ten­due vers la conquête d’un somptueux tri­plé Cham­pion­nat - Coupe - C1, sy­no­nyme de sixième Bal­lon d’Or. Mais avant l’en­fer d’An­field ce mar­di soir, l’Argentin se mé­fie : il sait que son Bar­ça avait chu­té l’an der­nier en quarts contre l’AS Rome après avoir gas­pillé un avan­tage de trois buts ac­quis à l’al­ler (4-1, 0-3). Li­ver­pool pour­ra-t-il s’en ins­pi­rer ?

Pho­to AFP

Sale temps à Li­ver­pool. Sans Mo­ha­med Salah et Ro­ber­to Fir­mi­no (à droite), les « Reds » vont devoir re­mon­ter trois buts face au Bar­ça.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.