Mi­ni en mai En mai, le mi­ni ne fait pas ce qu’il lui plaît...

Le Télégramme - Carhaix - - VOILE -

La course au large fran­çaise a une chance, celle d’avoir d’ex­cel­lents di­rec­teurs de course. La Classe Mi­ni en a deux de très haut ni­veau : le plus cé­lèbre est, bien sûr, le père De­nis, alias De­nis Hugues qui, tous les deux ans, en­voie plus de 80 coques de noix sur l’At­lan­tique. Le deuxième, c’est Yves Le Ble­vec, vain­queur de la Mi­ni-Tran­sat 2007 à Ba­hia (Bré­sil), et qui a gar­dé des liens très forts avec les mi­nis. Au point d’exer­cer, non sans plai­sir, le rôle de di­rec­teur de course, no­tam­ment de la Mi­ni en mai, épreuve en so­li­taire de 500 milles per­tur­bée, cette se­maine, par une mé­téo mus­clée.

Lun­di ma­tin, il fal­lait as­sis­ter au brie­fing pour com­prendre ce qu’est de­ve­nue la Classe Mi­ni. Un di­rec­teur de course qui parle, ex­plique, conseille, pré­vient. Avec des mots simples, tou­jours plein de bon sens. Exemple : « Le gi­let de sé­cu­ri­té n’est pas obli­ga­toire sur cette course mais bon, si vous tom­bez à l’eau, et que vous le por­tez, vous avez plus de chance de vous en sor­tir donc… ».

« Une seule et même course »

Face à Le Ble­vec, 84 ma­rins, des hommes, des femmes, ex­pé­ri­men­tés pour cer­tains, beau­coup moins pour d’autres. Mais sur­tout 84 so­li­taires à l’écoute. Pas un mot. Ou si peu. Une ou deux ques­tions ici et là. Bien plus sage qu’une as­sem­blée de fi­ga­ristes en tout cas.

« Il n’y a pas deux courses en une, il y a une neu­tra­li­sa­tion au mi­lieu, mais c’est bel et bien une seule et même course », ajoute Le Ble­vec. A cause de vents forts at­ten­dus mer­cre­di sur la fa­çade At­lan­tique, la Mi­ni en mai 2019 est donc scin­dée en deux. Après un pe­tit tour entre Groix et Belle-Ile, la flotte vien­dra se mettre au chaud, ce mar­di soir, à La Tri­ni­té. « On laisse le coup de vent pas­ser et on re­part dans l’ordre d’ar­ri­vée et en res­pec­tant les écarts », ajoute le di­rec­teur de course, qui es­père ren­voyer tout ce pe­tit monde sur l’eau, jeudi ma­tin. Soit 130 milles en en­trée, une neu­tra­li­sa­tion de 36 heures et 200 à 250 milles en des­sert. Le tout avec du vent, jeudi, un coup de mou, ven­dre­di, et à nou­veau de l’air, sa­me­di, pour fi­nir en beau­té.

P. E. ▼ Poin­tage, lun­di, à 18 h 30

Pro­tos : 1. Axel Tré­hin (Tar­tine) à 95 milles de l’ar­ri­vée ; 2. E. Le Mé­né (Rous­seau Clô­tures) à 0,4 mille du pre­mier ; 3. F. Co­lin (Bar­ra) à 1 m. 20 ins­crits.

Sé­rie : 1. Mat­thieu Vincent (L’Oc­ci­tane en Pro­vence) à 95,7 milles de l’ar­ri­vée ; 2. K. Bloch (Ens­ta Bre­tagne) à 0,3 mille du pre­mier ; 3. M. Sastre (Sha­man) à 0,5 m. 64 ins­crits.

Pho­to Philippe Eliès

Le dé­part a été don­né, lun­di, en baie de Qui­be­ron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.