Es­pèce me­na­cée : trois gy­paètes bar­bus ré­in­tro­duits en Lo­zère

Le Télégramme - Carhaix - - FRANCE -

Lau­za et Mo­na, trois jeunes gy­paètes bar­bus, qui doivent de­ve­nir d’im­po­sants vau­tours d’une en­ver­gure pou­vant al­ler jus­qu’à trois mètres à l’âge adulte, ont été ré­in­tro­duits dans les Cé­vennes, lun­di, dans le cadre d’un pro­gramme eu­ro­péen de sau­ve­garde de ce ra­pace me­na­cé. Les trois grands ra­paces né­cro­phages, un mâle et deux fe­melles d’en­vi­ron 90 jours éle­vés en cap­ti­vi­té en Es­pagne, ont d’abord été pré­sen­tés dans un cam­ping, lun­di, aux en­fants de trois écoles de Lo­zère et du Gard, qui ont choi­si leurs noms. Bap­ti­sé « bar­bu » en rai­son de la touffe de plumes pré­sente sous son bec, le gy­paète tient à la fois du vau­tour et de l’aigle et peut vivre sous toutes les la­ti­tudes en Eu­rope, Afrique et Asie. En 2018, on dé­nom­brait une soixan­taine de couples en France, dont 44 dans les Py­ré­nées, 16 dans les Alpes et trois à cinq en Corse. (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.