Jean Va­nier, fon­da­teur de l’Arche : une vie au cô­té des per­sonnes les plus vul­né­rables

Le Télégramme - Carhaix - - FRANCE -

L’Arche, qui ac­cueille des per­sonnes ayant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle dans quelque 150 lieux de vie, a an­non­cé, mar­di, la mort, à Pa­ris, de son fon­da­teur, le Ca­na­dien Jean Va­nier, à l’âge de 90 ans. Il était re­con­nu dans l’Église ca­tho­lique comme une grande fi­gure spi­ri­tuelle.

Ex-of­fi­cier de marine, né le 10 sep­tembre 1928, il avait fon­dé L’Arche, en 1964. « Cette or­ga­ni­sa­tion anime à tra­vers le monde plus de 150 lieux de vie, par­ta­gés entre des per­sonnes ayant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle et les as­sis­tants sa­la­riés ou vo­lon­taires qui les ac­com­pagnent », rap­pelle un com­mu­ni­qué de l’as­so­cia­tion. « Pen­dant 55 ans, à tra­vers son ex­pé­rience vé­cue, ses écrits et ses confé­rences, le mes­sage de paix et d’at­ten­tion aux plus fra­giles de Jean Va­nier a in­fluen­cé des mil­liers de per­sonnes, illustres ou in­con­nues. Il n’a eu de cesse de vou­loir té­moi­gner du rôle es­sen­tiel des per­sonnes han­di­ca­pées mentales dans l’édi­fi­ca­tion d’un monde plus hu­main et d’oeu­vrer pour qu’elles re­trouvent leur di­gni­té et leur place dans la so­cié­té », pour­suit le texEu­rope, te. Jean Va­nier avait éga­le­ment co­fon­dé, en 1971, le ré­seau ch­ré­tien Foi et Lu­mière, qui re­ven­dique près de 1 500 « com­mu­nau­tés de ren­contre » or­ga­ni­sant des temps de prière, de pè­le­ri­nage et de fête dans quelque 80 pays. « Ar­ti­san de paix, il n’a ja­mais ces­sé de té­moi­gner de la ri­chesse de la vie par­ta­gée et de la fra­ter­ni­té avec les plus fra­giles, en vou­lant contri­buer à rendre aux per­sonnes ayant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle leur di­gni­té et leur place dans la so­cié­té », sou­ligne L’Arche.

Pho­to AFP

Jean Va­nier était âgé de 90 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.