Les en­sei­gnants en force

Le Télégramme - Carhaix - - LE FAIT DU JOUR -

Le se­cré­ta­riat d’État a fait part de 3,3 % de gré­vistes dans la fonc­tion pu­blique ter­ri­to­riale (contre 6,5 % le 22 mai 2018), 4 % dans l’hos­pi­ta­lière (contre 7,5 %) et 11,4 % dans la fonc­tion pu­blique d’État (contre 10,3 %) avec une forte par­ti­ci­pa­tion des en­sei­gnants, mo­bi­li­sés éga­le­ment contre leur propre ré­forme à l’Édu­ca­tion. Leur mi­nis­tère a comp­té, de son cô­té, 17,59 % de gré­vistes dans le pri­maire et 11,68 % dans le se­con­daire. Au mi­nis­tère de la Culture, l’in­ter­syn­di­cale a re­cen­sé « jus­qu’à 90 % de gré­vistes sur cer­tains sites ».

Se­lon Fran­cette Po­pi­neau, se­cré­taire gé­né­rale du Snuipp-FSU (pre­mier syn­di­cat du pri­maire), les en­sei­gnants dé­plorent l’ab­sence de ré­ponse sur les sa­laires mais ils s’in­quiètent plus par­ti­cu­liè­re­ment de la « loi pour une école de la confiance », bien­tôt en dis­cus­sion au Sé­nat, qui « ne ré­pond au­cu­ne­ment aux ur­gences de l’école ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.