Pre­mières ré­ponses le 15 mai

Le Télégramme - Carhaix - - FRANCE -

C’est le mer­cre­di 15 mai, à 19 h, que les quelque 898 000 ins­crits sur la pla­te­forme d’ac­cès à l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur, Par­cour­sup, pren­dront connais­sance des pre­mières ré­ponses à leurs voeux : ac­cep­tés dans la for­ma­tion de leur choix, en liste d’at­tente, ou re­fu­sés (uni­que­ment pour les fi­lières sé­lec­tives).

Les can­di­dats re­ce­vront les ré­ponses des uni­ver­si­tés (pour les li­cences et les IUT), des ly­cées (BTS et classes pré­pa) et des écoles au fil de l’eau, jus­qu’au 19 juillet, a dé­taillé le mi­nis­tère de l’En­sei­gne­ment su­pé­rieur, lors d’un point presse, ce jeu­di.

Une pla­te­forme ré­ac­tua­li­sée une fois par jour

Les ins­crits sur la pla­te­forme (640 000 ly­céens de ter­mi­nale, 133 000 étu­diants en ré­orien­ta­tion et 125 000 autres can­di­dats, dont 110 000 en re­prise d’études) pour­ront donc se connec­ter, le 15 mai, à 19 h, pour dé­cou­vrir les pre­mières ré­ponses à leurs voeux. Comme l’an der­nier, la pla­te­forme se­ra ré­ac­tua­li­sée une fois par jour (vers 7 h du ma­tin, avant la jour­née de classe) et sus­pen­due pen­dant les épreuves écrites du bac­ca­lau­réat afin de ne pas per­tur­ber les can­di­dats.

Un ca­len­drier res­ser­ré

Le ca­len­drier a été res­ser­ré et les dé­lais de ré­ponse rac­cour­cis afin de li­bé­rer plus ra­pi­de­ment, pour les can­di­dats en at­tente, des places re­fu­sées.

Du 15 au 19 mai, les jeunes au­ront cinq jours pour ac­cep­ter, re­fu­ser ou pla­cer « en at­tente » la ou les pro­po­si­tions re­çues, un dé­lai ra­me­né à trois jours à par­tir du 20 mai, a rap­pe­lé le mi­nis­tère. Des dé­lais sus­pen­dus pen­dant les épreuves écrites du bac. Outre le ca­len­drier res­ser­ré, la principale nou­veau­té, qui vise à mieux in­for­mer le can­di­dat, est l’af­fi­chage du rang du der­nier ad­mis l’an der­nier. Sauf pour les IUT, les BTS et les écoles de commerce et d’in­gé­nieur post-bac.

Une op­tion « ré­pon­deur au­to­ma­tique »

Le can­di­dat tou­jours en liste d’at­tente après les épreuves écrites du bac pour­ra, s’il le sou­haite, hié­rar­chi­ser un ou plu­sieurs voeux grâce à une op­tion « ré­pon­deur au­to­ma­tique ». Un dis­po­si­tif pour ceux qui ne veulent pas se connec­ter tous les jours à la pla­te­forme : si le can­di­dat re­çoit une ré­ponse po­si­tive à son pre­mier voeu, cette pro­po­si­tion se­ra ac­cep­tée au­to­ma­ti­que­ment.

Ceux qui ont ac­cep­té, de ma­nière dé­fi­ni­tive, une pro­po­si­tion d’ici au 15 juillet doivent s’ins­crire dans l’éta­blis­se­ment, avant le 19 juillet, afin de re­mettre au plus vite dans le sys­tème les places fi­na­le­ment non prises. Pour les autres, les ins­crip­tions doivent s’ef­fec­tuer avant le 27 août. L’an der­nier, les ins­crip­tions clô­tu­raient fin sep­tembre, trop tard pour que les places va­cantes puissent pro­fi­ter à qui­conque.

Pho­to Claude Prigent

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.