Do­page : deux sus­pen­sions de plus…

Le Télégramme - Carhaix - - SPORTS -

La Mexi­caine Ma­ria Gua­da­lupe Gon­za­lez, vice-cham­pionne olym­pique 2016 et vice-cham­pionne du monde 2017 du 20 km marche, a été sus­pen­due quatre ans pour un contrôle po­si­tif au tren­bo­lone, un sté­roïde ana­bo­li­sant, en 2018, a an­non­cé, ven­dre­di, l’Uni­té d’in­té­gri­té de l’ath­lé­tisme (AIU). Un peu plus tard, ven­dre­di, le Co­mi­té In­ter­na­tio­nal Olym­pique (CIO) an­non­cé que, suite à une ré­ana­lyse d’échan­tillons de 2012, la Let­tone Ine­ta Ra­de­vi­ca, 4e du saut en lon­gueur des Jeux Olym­piques de Londres, avait été contrô­lée po­si­tive à un sté­roïde ana­bo­li­sant, de­ve­nant la qua­trième des douze fi­na­listes dis­qua­li­fiée pour do­page.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.