Une salle ho­nore Paul Si­mon

Le Télégramme - Carhaix - - CARHAIX - Jean-Noël Potin

Une salle des lo­caux as­so­cia­tifs du bou­le­vard de la Ré­pu­blique porte dé­sor­mais le nom de Paul Si­mon, grand ser­vi­teur du sport. Elle a été inau­gu­rée sa­me­di 11 mai, en pré­sence de ses en­fants et d’un nombre im­por­tant de res­pon­sables du monde as­so­cia­tif.

Dif­fi­cile de ré­su­mer en quelques lignes le par­cours d’un homme qui fut aus­si ac­tif que Paul Si­mon. An­cien en­traî­neur des Der­nières Car­touches (de 1979 à 1982), on lui doit no­tam­ment la mon­tée de l’équipe pre­mière en Di­vi­sion Hon­neur en 1979. Ce n’est pas le seul fait d’armes de cet in­fa­ti­gable mi­li­tant du sport : an­cien maître d’armes de l’École na­tio­nale d’es­crime, Paul Si­mon est ar­ri­vé à Ca­rhaix en 1957 avec son épouse An­nick, elle-même en­sei­gnante en cours élé­men­taire. Il fut en­sei­gnant d’éducation phy­sique et spor­tive au ly­cée Paul-Sé­ru­sier et au col­lège Beg-Avel, de 1958 à 1995. Il de­vint par ailleurs di­rec­teur dé­par­te­men­tal de l’Union na­tio­nale du sport sco­laire (UNSS) de 1983 à 1995 et en­tra à l’Of­fice mu­ni­ci­pal des sports dont il fut le se­cré­taire. Paul Si­mon fut en­fin co­fon­da­teur du club d’ath­lé­tisme du Po­her au sein de l’Ami­cale laïque en 1965 (ALCP), et co-or­ga­ni­sa­teur des cham­pion­nats de France de cross­coun­try à Ke­ram­puilh, en 1996 et 2000.

Ser­vi­teur du sport

Ces élé­ments bio­gra­phiques ap­pa­raissent sur la plaque dé­voi­lée sa­me­di par le maire, Christian Troa­dec, à l’in­té­rieur de la nou­velle salle qui porte dé­sor­mais le nom de ce ser­vi­teur du sport. « Paul Si­mon a for­mé des gé­né­ra­tions en­tières de Ca­rhai­siennes et Ca­rhai­siens au sport, por­té haut les cou­leurs de l’ath­lé­tisme et du foot­ball. Nom­breux par­mi nous se sou­viennent de l’avoir eu comme prof de sport », a in­di­qué le pre­mier ma­gis­trat. Si­tuée à proxi­mi­té de l’an­cien bu­reau qu’oc­cu­pa un temps Paul Si­mon, la salle, d’une ca­pa­ci­té de 30 à 40 per­sonnes, a été inau­gu­rée en grande pompe, sa­me­di ma­tin. Près d’une cen­taine de per­sonnes s’est dé­pla­cée pour cet évé­nement, signe sans au­cun doute de l’im­pres­sion du­rable qu’au­ra lais­sée le spor­tif, dis­pa­ru en 2016, au sein de la com­mu­nau­té. Un grand nombre de res­pon­sables as­so­cia­tifs, du monde du sport mais pas seule­ment, étaient vi­si­ble­ment ra­vis de pou­voir rendre hom­mage à leur com­pa­gnon de route.

« Joies col­lec­tives »

Au nombre des per­sonnes pré­sentes fi­gu­raient aus­si les en­fants du spor­tif, Pas­cale Le Boën­nec, en­sei­gnante à Lo­rient, et Marc Si­mon, cadre ban­caire à Edern. « Mon frère et moi sommes ra­vis d’être au­jourd’hui à Ca­rhaix, a sou­li­gné Pas­cale Le Boën­nec. Pa­pa nous ra­con­tait, avec force dé­tails, de nom­breuses his­toires sur ses clubs de pré­di­lec­tion, les Der­nières Car­touches, où il est res­té 50 ans, l’ALCP, ou en­core sur la co­lo­nie de va­cances dont il a été di­rec­teur à Cro­zon ». Un en­ga­ge­ment au long cours qui se­lon elle a été gé­né­ra­teur « de joies col­lec­tives ex­tra­or­di­naires ». « Mer­ci d’avoir pen­sé à lui, il au­rait été très fier de cet hom­mage. Et je tiens aus­si à y as­so­cier Ma­man, dis­pa­rue l’an der­nier, car si Pa­pa a au­tant pu se dé­vouer au monde as­so­cia­tif, c’est aus­si grâce à elle », a-t-elle ajou­té.

« Mer­ci d’avoir pen­sé à lui il au­rait été très fier de cet hom­mage ! » Pas­cale Le Boën­nec, fille de Paul Si­mon

« Au ser­vice de tous »

« Don­ner son nom à une salle des­ti­née aux réunions, no­tam­ment des as­so­cia­tions, et il y en a plus de 200 à Ca­rhaix, re­vêt tout son sens, a ajou­té Christian Troa­dec. Tout juste amé­na­gée, elle est mise au ser­vice de toutes et de tous, comme l’a été sa vie ». Sa­luant les ser­vices tech­niques de la ville et les en­tre­prises étant in­ter­ve­nues sur le chan­tier, le maire a te­nu aus­si à re­mer­cier celles et ceux ayant concou­ru à l’or­ga­ni­sa­tion de cette cé­ré­mo­nie, au pre­mier rang des­quels ses ad­joints Oli­vier Fau­cheux et Serge Cou­tel­ler.

Après les al­lo­cu­tions d’usage à l’in­té­rieur de la nou­velle salle, les élus mu­ni­ci­paux, ac­com­pa­gnés des en­fants de Paul Si­mon, ont pro­cé­dé à la cou­pure du ru­ban de­vant l’en­trée de l’édi­fice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.