La Ville at­ten­tive à la biodiversité des plages

Le Télégramme - Carhaix - - CORNOUAILLE -

L’été pro­chain, sur la di­zaine de plages que compte Con­car­neau, seules quatre fe­ront l’ob­jet d’un en­lè­ve­ment mé­ca­nique des algues, une fois par se­maine et quand les ap­ports se­ront vrai­ment vo­lu­mi­neux. C’est un en­jeu de biodiversité es­sen­tiel et donc de sur­vie de ces es­paces na­tu­rels. Les plages concer­nées sont celles des Sables-Blancs, Cor­nouaille, Ro­del et Belle étoile. Il y au­ra des en­torses à cette nou­velle règle, en cas d’ar­ri­vée d’algues vertes ou d’échouage très mas­sif à la suite d’un coup de vent.

« Les algues ont le même rôle que les feuilles dans les sous-bois », sou­tient, de son cô­té, Lio­nel Lu­cas, le co­fon­da­teur de l’as­so­cia­tion An­sel, qui mi­lite de­puis vingt ans pour des côtes propres et vi­vantes. Par ailleurs, la Ville bleue va re­cru­ter cinq sai­son­niers, de mi-juin à mi-sep­tembre, pour ra­mas­ser ma­nuel­le­ment les déchets, dont les plas­tiques, sur le lit­to­ral con­car­nois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.