Agathe Guille­mot, force 7

Pour son pre­mier hep­tath­lon dans la ca­té­go­rie es­poirs, sa­me­di et di­manche à Montpellier, la Pont-l’Ab­biste Agathe Guille­mot (19 ans) a bat­tu un vieux re­cord de Bre­tagne en amé­lio­rant quatre de ses meilleures performances.

Le Télégramme - Carhaix - - SPORTS - Yves-Marie Thé­ré­né

100 m haies, poids, 200 m et ja­ve­lot. Sur ces quatre dis­ci­plines, Agathe Guille­mot a bat­tu son re­cord per­son­nel, sa­me­di et di­manche, lors du mee­ting na­tio­nal de Montpellier. A l’ar­ri­vée, ce­la donne un nou­veau re­cord de Bre­tagne es­poirs de l’hep­tath­lon (5 510 points contre 5 369 à la Ma­louine Eva Gé­rard en 2002).

« C’est une dé­li­vrance »

Et si le vent fort qui souf­flait sur l’Hé­rault ne l’avait pas frei­née sur 800 m, son point fort, l’étu­diante en deuxième an­née d’école d’in­gé­nieur à l’In­sa de Rennes au­rait ef­fa­cé des ta­blettes le vieux re­cord de Bre­tagne toutes ca­té­go­ries (5 591 points) dé­te­nu par la Lo­rien­taise An­nie Moe­lo de­puis 1984. Ce n’est que par­tie re­mise car l’ath­lète du CA Bi­gou­den est pro­gram­mée pour réus­sir bien au-de­là du niveau ré­gio­nal. « La per­for­mance que je re­tien­drai de mon week-end, c’est le ja­ve­lot. Je bats mon re­cord de deux mètres. Ça fait cinq ans que j’as­saye de sor­tir une perf. C’est une­dé­li­vrance. »

Une dé­li­vrance mais nul­le­ment une sur­prise pour Jo­nan­than Ba­les­ton-Ro­bi­neau, son en­traî­neur de­puis cinq ans au Pôle es­poirs de Ces­son-Sé­vi­gné qu’il di­rige et que la jeune Pont-l’Ab­biste a re­joint à par­tir de ses an­nées de ly­cée. « Je ne suis pas sur­pris par ce qu’elle a fait à Montpellier. Je suis da­van­tage éton­né par son hi­ver. Elle a été au-de­là des pré­vi­sions. Il s’est pro­duit un vrai dé­clic, no­tam­ment à la lon­gueur et au ja­ve­lot. » Ces pro­grès, l’en­traî­neur les at­tri­bue, bien sûr, aux qua­li­tés phy­siques de son ath­lète qui bat­tait les gar­çons lors­qu’elle était plus jeune mais aus­si à sa dé­ter­mi­na­tion sans faille. « Elle a très tôt fait le choix des épreuves com­bi­nées et elle s’est in­ves­tie à fond de­dans. Elle est pug­nace, obs­ti­née, par­fois tê­tue mais elle ap­porte de la vie dans un groupe. »

Europe : cinq filles pour trois places

A rai­son de sept en­traî­ne­ments par se­maine, Agathe Guille­mot pour­suit sa marche en avant. Et elle voit loin. « Il y a plu­sieurs axes de pro­grès. Rien n’a été par­fait ce week-end », as­sure-t-elle en pen­sant aux cham­pion­nats de France à La­val à la mi-juin où l’ob­jec­tif se­ra de pas­ser la barre de 5 600 points. Ce sont les mi­ni­ma pour pré­tendre aux cham­pion­nats d’Europe en Suède. Il y a trois places et elles sont cinq en lice. « Deux filles sont au-des­sus », re­con­naît la Pont-l’Ab­biste en ci­tant la sur­douée So­lène Nda­ma, 3e des cham­pion­nats d’Europe se­niors de pentath­lon cet hi­ver à Glas­gow, et Cas­sandre Agues­syT­ho­mas, 2e à Montpellier avec les mi­ni­ma en poche.

Il reste donc un billet pour trois. Jo­nan­than Ba­les­ton-Ro­bi­neau ne met au­cune pression à son ath­lète. « Une sai­son réussie se­rait une sai­son où elle se dise : " J’ai vrai­ment pro­gres­sé cette an­née ". » Der­rière, il lui res­te­ra en­core deux an­nées dans la ca­té­go­rie es­poirs où un vent de force 7 ve­nant du Pays Bi­gou­den de­vrait conti­nuer à souf­fler.

▼ Son hep­tath­lon à Montpellier

Pho­to arv­hives Pierre L’Ha­ri­don

Agathe Guille­mot ne cesse de pro­gres­ser à l’hep­tath­lon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.