Ber­mudes 1000 Race Res­ser­re­ment mas­sif Stade Bres­tois. Fur­lan : « Donc, ils ont choi­si un autre en­traî­neur… »

Le Télégramme - Carhaix - - SPORTS -

C’est presque à un nou­veau dé­part au­quel on a as­sis­té, mar­di, sur la Ber­mudes 1000 Race, après le pas­sage de marque virtuelle des Açores. Sé­bas­tien Si­mon a vu son avance se ré­duire de moi­tié aux abords du way­point après être res­té em­pé­lo­té pen­dant que ses ad­ver­saires ont conti­nué d’avan­cer. Yan­nick Bes­ta­ven (ci-des­sus), 2e, a réa­li­sé un très jo­li coup en fai­sant l’ex­té­rieur de Sam Da­vies et Bo­ris Herr­mann. Dans une in­ter­view ac­cor­dée à SudOuest, Jean-Marc Fur­lan confirme ce qui est ac­quis de­puis plu­sieurs se­maines : il ne se­ra plus l’en­traî­neur du Stade Bres­tois la sai­son pro­chaine. La der­nière phrase de sa con­fé­rence de presse im­pro­vi­sée vend­redi soir ne lais­sait plus vrai­ment pla­ner le doute non plus : « Quand tu as de nom­breux clubs qui te sol­li­citent sans ar­rêt de­puis un an mais que dans l’en­droit où tu es, tu ne re­çois qu’un mail, seule­ment un mail, c’est com­pli­qué… » Mar­di, le Gi­ron­din Jean-Marc Fur­lan a ajou­té une nou­velle dé­cla­ra­tion limpide dans une in­ter­view ac­cor­dée à SudOuest : « Il nous reste un match mais per­sonne ne m’a don­né ren­dez-vous pour par­ler de l’ave­nir. Donc, ils ont choi­si un autre en­traî­neur ».

Pho­to Da­vid Bra­ni­gan

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.