Une fu­sion réus­sie et la D1 à l’ho­ri­zon

Le Télégramme - Carhaix - - SPORTS - G. L. G.

Dans le pays de l’Aven, les vil­lages voi­sins de Pont-Aven et de Riec-sur-Be­lon ont de solides atouts tou­ris­tiques. La ci­té des peintres pour le pre­mier, les délices de la table et ses huitres pour le se­cond. Au ni­veau du foot­ball, la fu­sion ac­tée, de­puis cinq sai­sons en jeunes et deux en se­niors, porte ses fruits et le FC Aven Be­lon ac­cé­de­ra en D1 la sai­son pro­chaine.

À chaque vil­lage son his­toire. Riec-surBe­lon et Pont-Aven ont connu le ni­veau ligue par le pas­sé. 216 li­cen­ciés, trois équipes se­niors, un grou­pe­ment de jeunes des U7 aux U18 et la com­mune de Né­vez pour troi­sième par­te­naire, le FC Aven Be­lon se porte bien. « Au sud de la RN 165, il était né­ces­saire de s’unir pour retrouver des am­bi­tions, le foot­ball était me­na­cé. Au­jourd’hui, le pa­ri se gagne mais il faut per­sé­vé­rer », pré­cise J.M. Tan­guy, le cor­res­pon­dant du club. Des pro­pos confir­més par Hervé le Gac, le pré­sident du FC Aven-Be­lon : « Le vé­cu de nos deux en­ti­tés est une force pour construire notre fu­tur et nos ami­tiés du pas­sé sont nos atouts.

Ar­mel Le Marre au spor­tif

La par­tie spor­tive est es­sen­tielle et, l’an pas­sé, les deux joueurs em­blé­ma­tiques Gil­das Floch et Fa­bien Ca­do, ont pré­pa­ré la pre­mière an­née de la fu­sion. Au­jourd’hui, le re­lais a été pris par Ar­mel Le Marre, un édu­ca­teur pas­sion­né et an­cien at­ta­quant d’une belle car­rière ef­fec­tuée à Mes­lan, avant la DSR au FC Quim­per­lé, Ar­za­no et Tré­mé­ven. Ré­gu­liè­re­ment cour­ti­sé au Pays de l’Aven, Ar­mel a dé­bar­qué au club cette sai­son. « J’ai par­fois hé­si­té mais au­jourd’hui, je suis très content d’y être ». Se­con­dé par Gil­das Floch, des am­bi­tions par­ta­gées et des ob­jec­tifs com­muns avec l’en­semble du club, la prio­ri­té c’est les jeunes et ils jouent. « La D1 se pré­sente, c’est un ni­veau qui né­ces­si­te­ra en­core plus d’ef­forts et une ri­gueur sup­plé­men­taire à tous les ni­veaux ». Au pays de l’Aven, l’ajonc re­fleu­ri, les huitres sont io­dées, et le meilleur du foot­ball se des­sine avec cette fu­sion réus­sie.

Pho­to Guy Le Gars

L’équipe FC Aven-Be­lon qui ac­cé­de­ra au ni­veau su­pé­rieur en fin de sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.