Pôle em­ploi. Des élus dé­couvrent l’agence

Le Télégramme - Carhaix - - CARHAIX -

Une soixan­taine d’in­vi­ta­tions avaient été lan­cées par l’agence Pôle em­ploi de Ca­rhaix pour cette grande pre­mière. Mar­di après-mi­di, une vi­site des locaux était pro­po­sée aux élus du ter­ri­toire, ain­si que des ate­liers des­ti­nés à leur faire dé­cou­vrir le tra­vail réa­li­sé par le per­son­nel de l’agence. Une dou­zaine d’élus du Pays Cob (de Ca­rhaix à Bot­meur en pas­sant par Châ­teau­neuf ou Maël-Ca­rhaix) a par­ti­ci­pé à cette ren­contre, et il n’est pas im­pos­sible que l’ini­tia­tive soit re­con­duite si d’autres élus se manifestent. « C’est quelque chose que nous sou­hai­tions mettre en place car nous nous sommes aper­çus que beau­coup d’élus nous connaissent mal, or, ce sont sou­vent les pre­miers à être in­ter­pel­lés par la po­pu­la­tion sur les ques­tions liées à l’em­ploi », ex­plique le di­rec­teur de l’agence, Ar­naud Capp.

Les contrats ai­dés existent tou­jours

Au cours de la vi­site or­ga­ni­sée à leur at­ten­tion, les élus ont pu ain­si dé­cou­vrir l’éven­tail des ser­vices pro­po­sés par l’agence. « Plu­sieurs de nos conseillers ont ani­mé des ate­liers pour leur pré­sen­ter de fa­çon dé­taillée ce qu’est leur quo­ti­dien », ajoute-t-il. Par­mi les su­jets abor­dés, les ser­vices nu­mé­riques, le ser­vice aux en­tre­prises, le trai­te­ment des droits (ges­tion du dos­sier d’al­lo­ca­taire) ou en­core les mo­da­li­tés d’ac­com­pa­gne­ment. Autre su­jet évo­qué lors de cette ren­contre, la ques­tion des contrats ai­dés. « Les as­so­cia­tions et col­lec­ti­vi­tés lo­cales étaient celles qui les uti­li­saient le plus jus­qu’à ce que le dis­po­si­tif soit abro­gé, et beau­coup sont per­sua­dés qu’il n’existe plus au­jourd’hui de contrats ai­dés, ce qui est faux, in­siste Ar­naud Capp. Un nou­veau cadre, le Par­cours em­ploi com­pé­tence, per­met d’embaucher dans ces struc­tures des de­man­deurs d’em­ploi en dif­fi­cul­té par rap­port à l’em­ploi ». Les ca­rac­té­ris­tiques ne sont tou­te­fois pas les mêmes : le ni­veau de prise en charge est moindre que ce qui exis­tait pré­cé­dem­ment et un en­ga­ge­ment plus fort est aus­si de­man­dé aux em­ployeurs.

Le di­rec­teur de l’agence Pôle em­ploi de Ca­rhaix, Ar­naud Capp, a ac­cueilli les élus à leur ar­ri­vée, mar­di après-mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.