Une in­vi­tée d’Afrique du Sud

Le Télégramme - Carhaix - - JARDIN -

Dans un coin en­so­leillé, la mauve du Cap (Ani­so­don­tea ca­pen­sis) porte de nom­breuses fleurs roses du­rant tout l’été. Cette plante en bac à crois­sance ra­pide fait sen­sa­tion comme ar­buste ou ar­buste sur tige. Pen­dant son dé­ve­lop­pe­ment, il est conseillé d’ar­ro­ser co­pieu­se­ment. L’ex­cé­dent doit bien s’écou­ler afin d’évi­ter le pour­ris­se­ment des ra­cines. Jus­qu’à la fin de l’été, fer­ti­li­sez une fois par se­maine. Pour main­te­nir la jo­lie forme du houp­pier et sti­mu­ler la for­ma­tion de nou­veaux boutons, on peut la ra­battre trois ou quatre fois l’an­née. Dès que les tem­pé­ra­tures des­cendent sous 10° C, pla­cez-la dans un coin lu­mi­neux de la mai­son. La mauve du Cap se sent éga­le­ment à l’aise toute l’an­née dans un jar­din d’hi­ver pou­vant être chauf­fé. W.A.

Pho­to Mi­chael Wolf (cc)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.