Vers une réou­ver­ture du port de plai­sance et des plages ce week-end ?

Le Télégramme - Châteaulin - - PAYS BIGOUDEN -

Dans un com­mu­ni­qué adres­sé à la po­pu­la­tion, le maire Ch­ris­tine Za­mu­ner, fait le point sur le dos­sier tant at­ten­du de la réou­ver­ture des plages et du port de plai­sance.

Une mise au point d’au­tant plus in­té­res­sante qu’elle met éga­le­ment en avant le rôle dé­li­cat de l’élu lo­cal confron­té, de­puis le dé­but de la crise, à une stra­té­gie de com­mu­ni­ca­tion du gou­ver­ne­ment qui in­ter­roge.

« Sur la foi d’in­for­ma­tions hâ­ti­ve­ment dé­li­vrées par les fé­dé­ra­tions pro­fes­sion­nelles dès le 7 mai sur la base de sources gou­ver­ne­men­tales et d’un com­mu­ni­qué de la Pré­fec­ture Ma­ri­time de l’at­lan­tique, cer­tains ports de plai­sance ont cru bon d’au­to­ri­ser à nou­veau leur ac­cès aux plai­san­ciers le 11 mai au ma­tin », rap­pelle l’élue. « Tou­te­fois, un dé­cret du mi­nis­tère des So­li­da­ri­tés et de la San­té pu­blié dès le lun­di 11 mai au ma­tin est im­mé­dia­te­ment ve­nu re­mettre en cause les dis­po­si­tions es­pé­rées et re­fré­ner les ar­deurs de ceux, qui comme nous à Loctudy, avaient la vo­lon­té de per­mettre la re­prise de la pra­tique au plus vite, dans le res­pect des règles sa­ni­taires. Ce dé­cret sti­pule que toute réou­ver­ture des ports de plai­sance ou des plages est sou­mise à une dé­ro­ga­tion ac­cor­dée par le pré­fet du dé­par­te­ment, sur pré­sen­ta­tion d’une de­mande ar­gu­men­tée par le maire de la com­mune, dé­taillant les mo­da­li­tés mises en place, et les contrôles per­met­tant de ga­ran­tir le res­pect des dis­po­si­tions du dé­cret ». « Im­mé­dia­te­ment, les élus concer­nés et les ser­vices de la mai­rie se sont mis au tra­vail, ces dé­marches ayant dé­jà été an­ti­ci­pées, afin de trans­mettre à la pré­fec­ture du Fi­nis­tère une de­mande de dé­ro­ga­tion af­fé­rente au port de plai­sance et une autre re­la­tive aux plages ».

« Nous avons bon es­poir »

« Les hé­si­ta­tions du gou­ver­ne­ment, qui le len­de­main mar­di 12 mai, pu­bliait un nou­veau dé­cret rec­ti­fiant par­tiel­le­ment ce­lui pa­ru la veille, fixe en préa­lable la né­ces­saire concer­ta­tion avec les as­so­cia­tions et les di­verses par­ties pre­nantes, l’in­dis­pen­sable co­or­di­na­tion avec la com­mu­nau­té de com­munes, font que les dos­siers de de­mande de dé­ro­ga­tion re­la­tifs au port de plai­sance et aux plages ont été trans­gar­de­rie, mis au pré­fet ce mer­cre­di 13 mai ».

« Nous avons bon es­poir d’ob­te­nir une ré­ponse fa­vo­rable d’ici la fin de la se­maine et de pou­voir au­to­ri­ser les ac­cès au port de plai­sance de Loctudy et aux plages de la com­mune au plus vite. Quand on sait qu’il n’existe pas moins de 40 points d’ac­cès aux plages de notre lit­to­ral, que les me­sures de dis­tan­cia­tion et d’hy­giène se tra­duisent par une mul­ti­tude de cas par­ti­cu­liers, et né­ces­sitent aus­si d’an­ti­ci­per et de pré­ve­nir toute si­tua­tion po­ten­tiel­le­ment fac­teur de risque, on com­prend mieux que la réou­ver­ture des plages, celle du port de plai­sance et des zones de mouillage ne se règle pas en un simple coup de ba­guette ma­gique ».

Les Loc­tu­distes pour­ront-ils ac­cé­der aux plages de la com­mune dès le week-end pro­chain ? La ré­ponse de la pré­fec­ture de­vrait tom­ber en fin de se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.