Ma­théo Cal­vez fa­brique des vi­sières

Le Télégramme - Châteaulin - - CHEZ VOUS -

Ma­théo Cal­vez ha­bite chez ses pa­rents, au lieu-dit Coat-gar­rec, en Argol. À 15 ans, il est élève au col­lège Saint-louis, de Châ­teau­lin. Ma­théo a une im­pri­mante 3D et, pour oc­cu­per uti­le­ment le temps du confi­ne­ment, il s’est adres­sé à son pro­fes­seur de tech­no­lo­gie qui l’a orien­té vers la construc­tion de vi­sières de pro­tec­tion. Quelques re­cherches sur In­ter­net plus tard, il a construit sa pre­mière vi­sière. Fier du ré­sul­tat, il a ache­té une se­conde im­pri­mante.

Ses deux ma­chines, qui tournent à plein ré­gime, nuit et jour, ont conduit Ma­théo à dé­ser­ter sa chambre. Il dort sur le ca­na­pé du sa­lon. Pa­pa et ma­man sont très im­pli­qués et as­su­re­ront la sur­veillance des ma­chines quand Ma­théo au­ra re­joint le col­lège. L’ado­les­cent a dé­jà pro­duit une cen­taine de vi­sières pour une clien­tèle di­ver­si­fiée : au­toé­cole, coif­feur, des par­ti­cu­liers, des écoles, la mai­son de re­traite etc.. Il ne tire pas de bé­né­fices de ces ventes : le prix de vente de la vi­sière (2 €) sert à ache­ter la ma­tière pre­mière, à amor­tir les ou­tils, voire la li­vrai­son, etc.. « Par­fois, les gens me donnent un peu plus », confie Ma­théo.

Ma­théo, ici de­vant ses im­pri­mantes, rêve de de­ve­nir pom­pier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.