Va­len­ti­no Ros­si n’ira pas chez Ya­ma­ha-srt pour une tour­née d’adieu

Le Télégramme - Châteaulin - - SPORTS -

Va­len­ti­no Ros­si n’a pas l’in­ten­tion de re­joindre l’an pro­chain l’écu­rie sa­tel­lite Ya­ma­ha-srt juste pour y ef­fec­tuer une « tour­née d’adieu », a-t-il af­fir­mé, mer­cre­di. « Je veux conti­nuer mais seule­ment si je suis fort », a dé­cla­ré le sep­tuple cham­pion du monde ita­lien, 41 ans qui a per­du pour l’an pro­chain son gui­don au sein de l’écu­rie of­fi­cielle Ya­ma­ha au pro­fit du jeune fran­çais Fa­bio Quar­ta­ra­ro, 21 ans.

« J’ai une bonne op­por­tu­ni­té avec l’équipe Ya­ma­ha-srt Pe­tro­nas qui est au top ni­veau comme ils l’ont mon­tré l’an der­nier avec Fa­bio Quar­ta­ra­ro et Fran­co (Mor­bi­del­li nl­dr.) », a ajou­té le cham­pion ita­lien qui n’a plus ga­gné en Mo­togp de­puis 2018 et qui n’a ter­mi­né que 7e du der­nier cham­pion­nat du monde Mo­togp . « Main­te­nant, il faut que je dé­cide moi-même si j’ai as­sez de mo­ti­va­tion pour conti­nuer », a-t-il sou­li­gné, ajou­tant : « je ne veux pas al­ler chez Pe­tro­nas juste pour faire une der­nière sai­son et dire « ciao ». Si je cours, je me don­ne­rais à 100 % et si je peux être com­pé­ti­tif et me battre pour le po­dium. J’ai deux op­tions : soit Pe­tro­nas, soit ar­rê­ter, donc on va voir ». Au­cune date n’a en­core été fixée pour le dé­but du cham­pion­nat.

Va­len­ti­no Ros­si veut conti­nuer mais « seule­ment si je suis fort».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.