Reese Wi­thers­poon joue avec le feu

Après avoir été dif­fu­sée sur Hu­lu, Lit­tle Fires Eve­ryw­here ar­rive sur Ama­zon Prime Vi­deo. Ba­sée sur le best-sel­ler de Ce­leste Ng, la mi­ni­sé­rie met en scène Reese Wi­thers­poon et Ker­ry Wa­shing­ton.

Le Télégramme - Châteaulin - - ÉCRANS - Sa­rah Bar­bier

Reese Wi­thers­poon et Ker­ry Wa­shing­ton sont des ac­trices bien connues du pe­tit écran. La pre­mière a in­car­né du­rant deux sai­sons Ma­de­line Mar­tha Ma­cken­zie dans Big Lit­tle Lies, et campe ac­tuel­le­ment le per­son­nage de Brad­ley Jack­son dans The Mor­ning Show sur Apple TV+. Quant à la se­conde, elle est cé­lèbre pour avoir joué la brillante Oli­via Pope dans Scan­dal. Au­jourd’hui, elles sont réunies dans Lit­tle Fires Eve­ryw­here, à dé­cou­vrir de­puis hier en ver­sion ori­gi­nale sous-ti­trée (les dou­blages fran­çais ar­ri­ve­ront plus tard) sur Ama­zon Prime Vi­deo. Dans cette mi­ni­sé­rie éga­le­ment pro­duite par leurs soins, les co­mé­diennes in­ter­prètent des mères de fa­mille que tout op­pose.

La mai­son brûle

1997. Mia War­ren est une ar­tiste cé­li­ba­taire com­plè­te­ment fau­chée, obli­gée de dor­mir dans sa voi­ture avec sa fille Pearl. Alors qu’elles ar­rivent dans la ban­lieue chic de Cleveland, dans l’ohio, elles font la ren­contre d’ele­na Ri­chard­son, une bour­geoise tou­jours ti­rée à quatre épingles qui leur pro­pose un ap­par­te­ment à louer à bon prix. Les deux fa­milles font plus ample connais­sance et leurs en­fants res­pec­tifs se lient d’ami­tié, jus­qu’au jour où Ele­na Ri­chard­son dé­couvre que sa nou­velle lo­ca­taire a men­ti sur ses ré­fé­rences. Pour­quoi ne pas avoir dit la vé­ri­té ? Quel lourd se­cret cache-t-elle ? Ce qui est sûr, c’est que tout ce­la va fi­nir dans les flammes, comme nous le montre la pre­mière scène…

Un rêve de­ve­nu réa­li­té

Ha­bi­tuée aux rôles de B.C.B.G., Reese Wi­thers­poon ex­celle dans ce­lui d’ele­na Ri­chard­son, sorte de Bree Van de Kamp. De­puis son ado­les­cence, la star n’a qu’un seul rêve : faire du ci­né­ma. À l’âge de 15 ans, elle ap­pa­raît pour la pre­mière fois sur grand écran dans Un été en Loui­siane, dans le­quel elle in­carne Da­ni Trant, le per­son­nage prin­ci­pal. Cinq ans plus tard, la jeune femme gagne du ter­rain en re­joi­gnant le cas­ting de Fear, aux cô­tés de Mark Wahl­berg et Alys­sa Mi­la­no. Mais c’est sa pré­sence dans L’ar­ri­viste qui la ré­vé­le­ra au grand pu­blic et lui fe­ra prendre du ga­lon. Après s’être fait re­mar­quer dans quelques épi­sodes de Friends, elle éblouit dans La Re­vanche d’une blonde et sa suite La blonde contre-at­taque. Un Os­car plus tard (pour Walk the Line), Reese Wi­thers­poon s’ap­prête à ren­dos­ser le cos­tume d’elle Woods puis­qu’un troi­sième vo­let de la co­mé­die culte a été an­non­cé ! Pro­chai­ne­ment, elle se­ra éga­le­ment à l’af­fiche de deux films ro­man­tiques pour Net­flix : Your Place or Mine et The Cac­tus.

Pho­to Ama­zon Prime Vi­deo

Reese Wi­thers­poon joue les bour­geoises psy­cho­ri­gides dans Lit­tle Fires Eve­ryw­here.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.