Les as­so­cia­tions in­vi­tées à in­té­grer le CCAS

Le Télégramme - Châteaulin - - CHEZ VOUS -

À chaque élec­tion mu­ni­ci­pale, le con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion du Centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale (CCAS) est re­nou­ve­lé. Pré­si­dé de droit par le maire, ce con­seil est com­po­sé à pa­ri­té d’élus mu­ni­ci­paux et de membres is­sus de la so­cié­té ci­vile. Les listes de per­sonnes pré­sen­tées par les as­so­cia­tions concer­nées de­vront par­ve­nir à la mai­rie, au plus tard le 8 juin, sous pli re­com­man­dé avec ac­cu­sé de ré­cep­tion ou être re­mises au se­cré­ta­riat de la mai­rie contre ac­cu­sé de ré­cep­tion.

Trois types d’as­so­cia­tions

Par­mi les membres nom­més, la loi pres­crit une re­pré­sen­ta­tion de trois ca­té­go­ries d’as­so­cia­tions : un re­pré­sen­tant des as­so­cia­tions de per­sonnes âgées et de re­trai­tés ; un re­pré­sen­tant des as­so­cia­tions de per­sonnes han­di­ca­pées ; et un re­pré­sen­tant des as­so­cia­tions oeu­vrant dans le sec­teur de l’in­ser­tion et de la lutte contre l’ex­clu­sion. Ces as­so­cia­tions peuvent pro­po­ser des per­sonnes sus­cep­tibles de les re­pré­sen­ter en adres­sant une liste com­por­tant au moins trois per­sonnes, sauf im­pos­si­bi­li­té dû­ment jus­ti­fiée. Les as­so­cia­tions ayant les mêmes mis­sions peuvent pro­po­ser une liste com­mune.

ne pas être lié au ccas

Pour être re­ce­vables, les can­di­da­tures doivent concer­ner des per­sonnes man­da­tées par l’as­so­cia­tion pour la re­pré­sen­ter, étant éta­bli que l’as­so­cia­tion doit avoir son siège dans le dé­par­te­ment. Ces per­sonnes doivent me­ner des ac­tions de pré­ven­tion, d’ani­ma­tion ou de dé­ve­lop­pe­ment so­cial dans la com­mune. Peuvent can­di­da­ter celles qui ne sont pas four­nis­seurs de biens ou de ser­vices au CCAS et n’en­tre­tiennent au­cune re­la­tion de pres­ta­tion à l’égard de ce­lui-ci. En­fin, ces per­sonnes ne doivent pas être membres du con­seil mu­ni­ci­pal.

Un lieu d’ac­cueil

Rap­pe­lons que le CCAS est un lieu d’ac­cueil, d’écoute, d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion ou­vert à tous, et no­tam­ment aux per­sonnes en si­tua­tion de pré­ca­ri­té ou de dif­fi­cul­té pas­sa­gère. C’est un éta­blis­se­ment pu­blic ad­mi­nis­tra­tif com­mu­nal qui gère trois ser­vices : le ser­vice de l’ac­tion so­ciale, de la so­li­da­ri­té et du lo­ge­ment ; le ser­vice d’aide à do­mi­cile ; et l’eh­pad la ré­si­dence de la Val­lée de l’aulne.

Contact : tél. 02 98 86 59 25 ou gf-ccas@cha­teau­lin.fr

Pho­to d’illus­tra­tion Claude Prigent/le Té­lé­gramme.

Le Centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale pro­pose de nom­breux ser­vices aux Châ­teau­li­nois. Par­mi eux, l’aide à do­mi­cile, qui n’est pas ré­ser­vée qu’aux per­sonnes âgées ou dé­pen­dantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.