Pas d’hy­dro­lienne Sa­bel­la à Oues­sant cet été

Le Télégramme - Châteaulin - - ÉCONOMIE -

Le confi­ne­ment a dé­ca­lé la remise en service de l’hy­dro­lienne D10 dé­ve­lop­pée par l’entreprise quim­pé­roise Sa­bel­la, devant Oues­sant (29). Re­ve­nue en atelier l’au­tomne der­nier, la machine devrait re­tour­ner dans le From­veur ce prin­temps. « Ce sera plutôt après l’été, au plus tard avant la mi-octobre », confirme le di­rec­teur commercial Jeanch­ris­tophe Al­lo. Le sui­vi de ce dé­mons­tra­teur devrait ser­vir à op­ti­mi­ser et sé­cu­ri­ser les deux pro­chaines ma­chines de 500 kw uni­taire, com­man­dée par Akuo Ener­gy. Ce pro­jet, bap­ti­sé

« Phares », a glis­sé d’une année avec l’ob­jec­tif d’installer ses deux hy­dro­liennes dans le From­veur pour l’été 2023 au lieu de l’été 2022 ini­tia­le­ment vi­sé.

Pho­to Sa­bel­la

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.