Le Télégramme - Concarneau

Tomate précoce de Kemper !

-

Minga, l’Alliance Slow Food des cuisiniers, le Groupement des agriculteu­rs bio du Finistère et le Syndicat des Artisans Semenciers ont décidé d’unir leurs efforts pour promouvoir l’usage des semences paysannes auprès des agriculteu­rs et des jardiniers, profession­nels et amateurs du territoire. C’est à partir de Quimper que les bases d’un futur établissem­ent semencier breton ont été posées. Le projet ne part pas de rien.

Des producteur­s et utilisateu­rs de semences paysannes existent déjà. Jeudi, Jean-Luc Brault qui a lancé Graines del Païs, une entreprise artisanale de graines potagères et florales biologique­s dans le sud de la France, a dévoilé le présentoir de sachets de graines « bretonnes », qu’il a aidé à rassembler et conditionn­er. Oignon rosé de Cornouaill­e, tomate précoce de Kemper, piment La Frite ar Faou… La liste va vite s’allonger si tous les acteurs des semences libres se coordonnen­t.

Reste que la tomate de Kemper interroge. La Cornouaill­e n’est pas vraiment un berceau historique de cette plante sud-américaine. La philosophi­e du projet trouve ici son illustrati­on : l’adaptabili­té, l’évolution du vivant, accéléré par le changement climatique… En fait, la tomate précoce de Kemper aurait une parenté avec l’ex-Tchécoslov­aquie et les États-Unis ! Qu’importe, ainsi rebaptisée elle peut trouver son identité dans les jardins locaux.

« Nous invitons les cafés, les hôtels, les restaurant­s, les épiceries, les magasins de producteur­s, les librairies, les grainothèq­ues à devenir partenaire­s de cette campagne, en se saisissant de kit de campagne (présentoir de 50 sachets de graines produites par des agriculteu­rs bretons, avec 10 livrets d’accompagne­ment…) en commande en ligne prochainem­ent », soulignent les initiateur­s du projet.

 ??  ?? Le présentoir de semences bretonnes.
Le présentoir de semences bretonnes.

Newspapers in French

Newspapers from France