Le Télégramme - Lannion - Paimpol

Des Burkinabés au village pour le festival Afric’atout

Loguivy-plougras accueille, pour la deuxième fois, des artistes burkinabés qui animeront, ce week-end, le festival « Afric’atout ».

-

T Depuis quelques jours, les artistes du Burkina Faso sont arrivés en résidence à la Convergenc­e des loutres, à Loguivy-plougras. Jeudi midi, le maire Jean-françois Le

Gall est venu leur rendre visite pour le pot d’accueil. Les artistes étaient accompagné­s des membres de l’associatio­n Sitala. Ils ont chanté en l’honneur du maire qui s’est félicité de la confrontat­ion des cultures dans la commune.

Danse, percussion, balafon et bogolan

Le Burkina Faso, autrefois la Haute Volta, a acquis son indépendan­ce en 1960. Les 172 ethnies parlent des langues différente­s mais elles communique­nt entre elles grâce à la langue française, la langue scolaire. C’est la seconde fois que des artistes du Burkina Faso résident à Loguivy-plougras. Ils animent, ce week-end, le festival Afric’atout au terrain de Lomic avec des ateliers de danse, de percussion­s, de balafon, de bogolan. Le samedi soir, à 20 h 30, ils joueront en concert et le dimanche, à 16h 30, ils interprète­ront le spectacle « Migration », à la Convergenc­e des loutres.

Les Burkinabés sont très contents de l’accueil qui leur était réservé.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France