Le Télégramme - Lorient

Pas d’améliorati­on en vue ce dimanche

L’incendie d’un poste électrique perturbera encore la circulatio­n des trains, ce dimanche, notamment vers la Bretagne. Une situation qui se dégrade par rapport à samedi.

-

Les prévisions de circulatio­n pour ce dimanche se dégradent par rapport à samedi où deux tiers des trains devaient circuler. « Le service que l’on pourra assurer demain (ce dimanche) est d’un peu moins de 50 % à cause des contrainte­s de matériel », a précisé, samedi, Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF.

L’atelier de maintenanc­e des rames TGV près de Montparnas­se n’est en effet plus alimenté en électricit­é.

« Il y a des rames que l’on ne peut plus

Retour à la normale prévu jeudi

L’incendie de vendredi a désorganis­é la circulatio­n des trains en plein chassécroi­sé estival à Montparnas­se. Quelque 100.000 voyageurs devaient emprunter un train dans cette gare, samedi. Les trains maintenus ont été répartis entre Montparnas­se et la gare d’Austerlitz.

Face à cette détériorat­ion du service, la SNCF demande à RTE « d’agir en urgence pour trouver, avant jeudi, une solution rapide pour que nos clients puissent voyager», a indiqué Rachel Picard.

Jeudi est la date prévue de rétablisse­ment complet du courant gare Montparnas­se par RTE, qui gère le poste électrique d’Issy-les-Moulineaux touché par l’incendie, vendredi.

L’ampleur des dégâts mise en avant par RTE

RTE a mis en avant l’ampleur des dégâts sur son poste électrique pour justifier les délais de remise en route. De son côté, la SNCF va demander une indemnisat­ion au gestionnai­re d’électricit­é. Samedi, les conséquenc­es des perturbati­ons se ressentaie­nt dans les gares de l’ouest et du sud-ouest de la France. À Toulouse à 12 h 25, le TGV venant de Paris est arrivé en gare avec près d’une heure et vingt minutes de retard.

Dans les gares bretonnes, la pagaille va se poursuivre ce dimanche. La SNCF indique que 21 TGV à destinatio­n ou au départ de la région seront supprimés (lire ci-contre la liste complète). Pour ceux qui le peuvent, la SNCF conseille à ses clients de reporter leur voyage. Pour les trains supprimés, les voyageurs seront intégralem­ent remboursés.

 ??  ?? sortir parce qu’elles ne sont pas en sécurité pour nos voyageurs. C’est pour ça que la durée de l’incident est critique», a-t-elle expliqué. Ce délai de pratiqueme­nt une semaine pour un retour d’une alimentati­on électrique normale de la gare par RTE a...
sortir parce qu’elles ne sont pas en sécurité pour nos voyageurs. C’est pour ça que la durée de l’incident est critique», a-t-elle expliqué. Ce délai de pratiqueme­nt une semaine pour un retour d’une alimentati­on électrique normale de la gare par RTE a...

Newspapers in French

Newspapers from France