Le Télégramme - Lorient

« Des gens se moquent des champions du Tour »

-

Les derniers kilomètres du contrela-montre de samedi étaient particuliè­rement tournants et en descente, après la montée du col de Pinodieta. Yoann Offredo a dû les faire… sans frein (!), après un souci mécanique. « Je ne descendais pas bien vite, en freinant avec les calespied. C’était folkloriqu­e. Je disais aux gens de s’écarter dans les descentes. Ça fait des histoires à raconter », a souligné tout sourire le Français de la formation belge Wanty-Groupe Gobert. « L’immense majorité du public est un public familial et c’est toujours vrai », a déclaré le directeur du Tour de France Christian Prudhomme, samedi. Mais il ne peut ignorer les différents incidents qui ont émaillé la course sur le bord des routes. « Il y a eu trois kilomètres exécrables, après le virage des Hollandais dans la montée de l’Alpe d’Huez (…) Je suis frappé que dans des lieux mythiques du Tour s’agglomèren­t des gens qui veulent se montrer, qui se moquent des champions du Tour. Ou qui sont parfois enthousias­tes à l’excès et ne se rendent pas compte du danger qu’ils créent. »

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France