Le Télégramme - Lorient

Rennes se rassure

-

Après deux défaites face au RB Leipzig (0-3) et Anderlecht (2-3) le Stade Rennais s’est rassuré, samedi soir, en dominant Everton (4-1) sur la pelouse de Vitré. Devant 3.000 spectateur­s, la troupe de Sabri Lamouchi a livré une prestation intéressan­te, notamment marquée par un pressing constant sur le bloc anglais. L’entraîneur a testé plusieurs systèmes : 4-2-3-1, avec Grenier en meneur de jeu en première période, puis 4-4-2, avec Grenier et Del Castillo en début de deuxième, en raison d’une alerte à la cuisse pour l’avant-centre Siebatcheu.

« Contenu cohérent »

« Le contenu a été très intéressan­t et cohérent, surtout après la charge de travail des dernières semaines. On va enchaîner avec un stage à Sarzeau, ce qui sera la phase 2 de préparatio­n, avec un peu plus d’intensité » explique Sabri Lamouchi, heureux de regoûter à la gagne. Pour sa première sous le maillot rennais, Clément Grenier s’est montré à son avantage, étant même impliqué sur le premier but, avec un service idéal pour Léa-Siliki, passeur décisif pour Bourigeaud (15’). « J’ai été très bien accueilli. Le plus important est d’être prêt dans deux semaines. C’est important de pouvoir créer des liens pour se trouver avec plus de facilité «, explique le néo-Rennais, qui n’a joué que 60 minutes. L’autre attraction du match a été Léa-Siliki, qui a terminé sa soirée avec… trois passes décisives pour Siebatcheu (36’) et Maouassa (77’) et un but (79’) ! Rennes jouera son dernier match de préparatio­n face au Borussia Dortmund samedi prochain.

David Thomas

 ??  ?? Clément Grenier s'est déjà montré à son aise pour ses premières minutes rennaises, étant même à l’origine du premier but bretillien.
Clément Grenier s'est déjà montré à son aise pour ses premières minutes rennaises, étant même à l’origine du premier but bretillien.

Newspapers in French

Newspapers from France