Fes­ti­val de buts contre Niort !

Le Télégramme - Pontivy - - LA UNE - Anne Pau­lou

Bonne opé­ra­tion ven­dre­di soir pour le FC Lo­rient face à Niort ! Non seule­ment les Mer­lus (ci-des­sus, à gauche, Pierre-Yves Ha­mel) ont of­fert à leurs sup­por­ters un fes­ti­val de buts (4-1) mais en plus, ils re­passent pro­vi­soi­re­ment pre­miers de la Ligue 2.

Après quatre matchs sans vic­toire, les Lo­rien­tais ont re­pris leur marche en avant face à une for­ma­tion nior­taise sub­mer­gée dès le coup d’en­voi. C’est un fes­ti­val de buts et d’oc­ca­sions que les Bre­tons ont of­fert à leur pu­blic et c’est for­cé­ment bon pour la confiance. Un suc­cès qui per­met à Lo­rient de re­prendre la tête de la Ligue 2.

Les Lo­rien­tais étaient at­ten­dus au tour­nant. Après leurs deux nuls contre

Ajac­cio et au Havre et sur­tout leurs deux dé­faites sur la plus pe­tite des marges contre Troyes et à Lens, ils avaient lais­sé fondre leur pe­tit ma­te­las de points pour quit­ter leur place de lea­der et se re­trou­ver, avant ce match contre Niort, à la 4e place. Pe­lis­sier avait dé­ci­dé pour cette ren­contre de re­nouer avec son 4-2-3-1 qui avait por­té ses fruits de­puis le dé­but de sai­son et mis de cô­té ses der­niers temps pour as­so­cier Ha­mel et Bo­zok sur le front de l’at­taque.

Mais de­puis le dé­pla­ce­ment au Havre, le sec­teur of­fen­sif était à la peine avec au­cun but mar­qué et trop peu d’oc­ca­sions. Au­tant dire que la ti­tu­la­ri­sa­tion de Mar­veaux dans l’en­tre­jeu et celle de Lau­rien­té, la pre­mière pour le joueur prê­té par Rennes à la place de Ca­bot, ont été ex­trê­me­ment payantes. « Il fal­lait trou­ver des so­lu­tions dif­fé­rentes et Mar­veaux et Lau­rien­té ont su ap­por­ter ex­pé­rience et fraî­cheur », se fé­li­ci­tait le tech­ni­cien.

Le jeune ai­lier de 20 ans a été de tous les bons coups jus­qu’à sa sor­tie à la 66e. Il a été le pre­mier à mettre le feu dans cette partie à sens unique. Son pre­mier centre pro­vo­quait l’ou­ver­ture du score sur une faute de main du gar­dien Braat (6’). En ob­te­nant un pe­nal­ty - gé­né­reux - pour une faute de Pas­si, Wis­sa of­frait le deuxième but à Ha­mel (8’).

Niort to­ta­le­ment dé­bous­so­lé

Niort ne sor­tait pas la tête de l’eau, pris de vi­tesse par les com­bi­nai­sons lo­rien­taises, sous l’im­pul­sion d’un Lau­rien­té puis­sant qui of­frait une belle oc­ca­sion à Wis­sa, sur un nou­veau centre, de conclure mais ce der­nier dé­vis­sait (10’). Il ne se man­quait tou­te­fois pas sur un nou­veau centre de Lau­rien­té (34’), ta­lon­né par Ha­mel (34’), alors que ce der­nier avait por­té le score à 3-0 sur un centre de…Lau­rien­té (25’). Com­plè­te­ment dé­pas­sé, Niort profitait d’un re­lâ­che­ment lo­rien­tais pour ré­duire le score à 3-1 par l’an­cien Lo­rien­tais Sis­so­ko (30’), la seule ombre au ta­bleau de Lo­rient au cours de cette pre­mière mi-temps.

Il est évident que le re­tour de Mar­veaux a fait le plus grand bien pour trou­ver les dé­ca­lages et of­frir de bons bal­lons en pro­fon­deur. Ajou­tée à sa très belle vi­sion du jeu, l’ac­ti­vi­té in­ces­sante de Lau­rien­té sur le cô­té droit, c’est toute l’at­taque qui a été boos­tée et ré­com­pen­sée au ta­bleau d’af­fi­chage, qui au­rait pu être en­core plus consé­quent à la pause car Lau­rien­té (19'), Mar­veaux (20'), en­core eux, ont man­qué le cadre de près.

La deuxième mi-temps a for­cé­ment été moins in­tense mais Lo­rient a cher­ché à pro­po­ser du jeu avec plu­sieurs oc­ca­sions à la clé.

Voi­là qui ap­porte des so­lu­tions au tech­ni­cien lo­rien­tais qui au­ra pas­sé cette fois une soi­rée se­reine. Et ça doit faire du bien dans toutes les têtes ! Il est vrai que Niort, pri­vé de huit joueurs bles­sés et qui n’a plus gagné de­puis la 6e jour­née, n’a pas exis­té. Et Lo­rient y est pour beau­coup aus­si.

Photo Ni­co­las Créach

Re­muant du­rant toute la ren­contre, au­teur du deuxième sur pe­nal­ty : L’at­ta­quant lo­rien­tais Pierre-Yves Ha­mel a en­core fait très mal à la dé­fense ad­verse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.