Re­pous­sés bien avant Pont-de-Buis

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE - Stéphane Jé­zé­quel

Pour l’acte 20 de la mo­bi­li­sa­tion des gi­lets jaunes, ceux-ci ont ci­blé, sa­me­di, l’usine de mu­ni­tions No­bel Sport, à Pont-de-Buis. Le site, clas­sé sen­sible (on y fa­brique les gaz la­cry­mo­gènes et les pro­jec­tiles de lan­ceurs de balles de dé­fense ou LBD) et Se­ve­so, avait des al­lures de fort im­pre­nable de­puis la veille. En fin de ma­ti­née, tous les ac­cès à l’usine étaient fer­me­ment tenus par les forces de gen­dar­me­rie (plu­sieurs cen­taines de mi­li­taires). Ca­mions, vé­hi­cules lé­gers et même mo­tos trial prêtes à faire face aux groupes les plus mo­biles.

À pied sur la quatre voies

C’est dans l’après-mi­di, que 70 à 80 ma­ni­fes­tants ont ten­té de s’ap­pro­cher de Pont-de-Buis mais ont dû se ra­battre vers les par­kings et les aires de co­voi­tu­rage du Faou. Au­tour de 14 h, ils se sont mis en route sur la quatre voies en sor­tant leurs dra­peaux et leurs fu­mi­gènes en di­rec­tion de Quim­per et dé­ci­daient d’in­ves­tir l’autre voie, avec des vé­hi­cuDans les ar­ri­vant en face. Les forces de l’ordre les ont ra­bat­tus vers le Faou en em­prun­tant la RN 165 dé­sor­mais neu­tra­li­sée. Elle res­te­ra fer­mée à la cir­cu­la­tion, dans les deux sens, pen­dant plus d’une heure, entre Pont-de-Buis et le Faou. Au moins deux in­ter­pel­la­tions de per­sonnes mas­quées (dont un street-mé­dic) ont été ef­fec­tuées dans le calme. Dans une bous­cu­lade, une sexa­gé­naire, tou­chée à l’épaule, a été prise en charge par les pom­piers du Faou. Après une de­mi-heure de can­ton­ne­ment à proxi­mi­té du Su­per U du Faou, les ma­ni­fes­tants se sont dis­per­sés dans le calme. « On a évi­té le pire sur la quatre voies », com­men­tait un of­fi­cier de gen­dar­me­rie. « Heu­reu­se­ment qu’il n’y avait pas beau­coup de cir­cu­la­tion à ce mo­ment-là, avec un groupe qui che­mi­nait de part et d’autre de la voie ra­pide, fu­mi­gènes dé­clen­chés ».

À Rennes, en­vi­ron 700 per­sonnes ont par­ti­ci­pé à une manifestation in­ter­ré­gio­nale, de 14 h à 19 h, qui a été émaillée de feux de pou­belles et de bris de vi­trines, ain­si que de heurts avec les forces de l’ordre qui ont pro­cé­dé à huit in­ter­pel­la­tions.

Pho­to S. J.

Il n’y avait au­cun moyen de re­joindre l’usine No­bel Sport, de Pont-de-Buis, sa­me­di. Ici, les ma­ni­fes­tants ont été re­pous­sés jus­qu’à la bre­telle du Faou.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.