Gi­lets jaunes. « Les dé­ci­sions sont col­lec­tives »

Le Télégramme - Quimper - - CONCARNEAU -

Pour ré­pondre aux at­taques d’À Bâ­bord toute ! et d’un membre de l’as­so­cia­tion, à cer­taines agres­sions aus­si, et jus­ti­fier les orien­ta­tions prises ces der­nières se­maines (voir Le Té­lé­gramme des 21 et 28 mars, no­tam­ment), le bu­reau des Gi­lets jaunes de l’ag­glo­mé­ra­tion de Con­car­neau est mon­té au cré­neau, sa­me­di, pour rap­pe­ler que les dé­ci­sions sont prises col­lec­ti­ve­ment, dans le cadre d’un vote au sein de l’as­so­cia­tion. Dé­ci­sion col­lec­tive et una­nime pour ce qui concerne le choix de pré­sen­ter la « mi­cro-taxe fran­çaise (MTF) comme proposition pour sor­tir de la crise ac­tuelle », pour com­men­cer. Car « notre ob­jec­tif, en toute hu­mi­li­té, est de pas­ser de l’unique contes­ta­tion sans proposition, à un pro­jet concret pour tous les Fran­çais », écrivent les membres du bu­reau, dans un com­mu­ni­qué. Ré­ac­tion col­lec­tive éga­le­ment face aux at­taques. Le bu­reau in­dique no­tam­ment que l’adhé­rent en ques­tion a va­li­dé le pro­jet de MTF, ayant re­joint l’as­so­cia­tion après que ce pro­jet soit lan­cé. Et il re­grette l’ab­sence de dia­logue avec À Bâ­bord toute !, avant d’ajou­ter : « Nous ne sommes pas des mou­tons (…). Le pré­sident de l’as­so­cia­tion n’est pas seul à dé­ci­der ». En outre, ils condamnent les lettres anonymes, les me­naces, les agres­sions ver­bales dont a pu être victime le pré­sident de l’as­so­cia­tion con­car­noise, ces der­niers temps.

La mort des Gi­lets jaunes, mais pas de l’es­prit

Par ailleurs, les membres du bu­reau as­sument plei­ne­ment le fait que « les Gi­lets jaunes sont morts à Con­car­neau ». Et de re­prendre les pro­pos de Jean-Ma­rie De­sa­voye, le pré­sident : « Ce n’est pas sans re­gret que nous quit­tons les Gi­lets jaunes, puis­qu’au dé­part, l’es­prit et la phi­lo­so­phie de l’ac­tion étaient sains, se­reins (…). Au­jourd’hui, la forme ne cor­res­pond plus à notre état d’es­prit. Notre as­so­cia­tion dé­plore les actes de vio­lence, les agres­sions, le van­da­lisme ». Mais se­lon eux, l’es­prit reste vi­vant, « puisque nous conti­nuons notre ac­tion pour es­sayer d’amé­lio­rer les at­tentes des Fran­çais ».

▼ À no­ter

L’as­so­cia­tion a lan­cé il y a quelques jours une pé­ti­tion en ligne pour sou­te­nir le pro­jet de mi­cro-taxe fran­çaise, qui a d’ores et dé­jà re­cueilli plus de mille si­gna­tures. À re­trou­ver sur www.change.org/p/em­ma­nuelma­cron-pour-notre-pou­voir-d-acha­texi­geons-la-mise-en-place-de-la-mi­cro­taxe-fran­caise-mtf

Les membres du bu­reau de l’as­so­cia­tion, unis pour ap­prou­ver les orien­ta­tions prises ces der­nières se­maines par les Gi­lets jaunes de Con­car­neau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.