Trois nou­veaux en­trants au gou­ver­ne­ment

Le Télégramme - Quimper - - LA UNE -

Le re­ma­nie­ment a été an­non­cé, di­manche soir, pour rem­pla­cer les trois se­cré­taires d’État qui ont quit­té le gou­ver­ne­ment. Si­beth Ndiaye a été nom­mée porte-pa­role, tan­dis qu’Amé­lie de Mont­cha­lin de­vient se­cré­taire d’État aux Af­faires eu­ro­péennes, et Cé­dric O, se­cré­taire d’État au Nu­mé­rique.

Les trois nou­veaux se­cré­taires d’État nom­més di­manche n’ont ja­mais eu d’ex­pé­rience gou­ver­ne­men­tale. Si­beth Ndiaye, proche col­la­bo­ra­trice d’Em­ma­nuel Ma­cron char­gée de la presse, rem­place au porte-pa­ro­lat Ben­ja­min Gri­veaux, par­ti pré­pa­rer une can­di­da­ture à l’in­ves­ti­ture au sein de LREM pour les mu­ni­ci­pales à Pa­ris pré­vues en 2020. Sa no­mi­na­tion sur­prise est une ré­com­pense écla­tante pour celle que beau­coup don­naient par­tante de l’Élysée, pour cause de choix de com­mu­ni­ca­tion contes­tés et de chute du Pré­sident dans les son­dages. À l’Élysée, elle contrôle d’une main de fer le ser­vice com­mu­ni­ca­tion mais a aus­si eu de nom­breuses fric­tions avec une par­tie de l’en­tou­rage du chef de l’État, dont les proches de Bri­gitte Ma­cron. Na­tive de Da­kar, na­tu­ra­li­sée en 2016, cette Fran­co-Sé­né­ga­laise est en­trée à l’Élysée avec le pré­sident de la Ré­pu­blique en tant que conseillère pour la presse, après avoir oc­cu­pé la même fonc­tion quand il était mi­nistre de l’Éco­no­mie. Au­pa­ra­vant, elle avait te­nu ce rôle au­près de Claude Bar­to­lone, alors pré­sident du conseil gé­né­ral de la Seine-Saint-De­nis, puis au­près d’Arnaud Mon­te­bourg, à Ber­cy, sous le man­dat de Fran­çois Hol­lande.

Bec et ongles

Quand Em­ma­nuel Ma­cron fonde « En marche ! », elle l’y suit comme conseillère presse de la cam­pagne, pour la­quelle elle se dé­pense sans comp­ter. Le grand pu­blic la dé­couvre dans le do­cu­men­taire de Yann L’Hé­no­ret « Em­ma­nuel Ma­cron, les coulisses d’une vic­toire » où on la voit om­ni­pré­sente, dé­fen­dant son can­di­dat bec et ongles. Elle va jus­qu’à trai­ter un jour­na­liste de « sa­gouin » et se dit prête à « men­tir » si be­soin pour pro­té­ger son can­di­dat.

Amé­lie de Mont­cha­lin, qui était dé­pu­tée de l’Es­sonne, était, quant à elle, la pre­mière vice-pré­si­dente du groupe LREM à l’As­sem­blée. Elle suc­cède aux Af­faires eu­ro­péennes à Na­tha­lie Loi­seau, dé­si­gnée tête de la liste com­mune à LREM et ses al­liés MoDem et Agir en vue des élec­tions eu­ro­péennes du 26 mai. À 33 ans, elle a fait ses armes à l’As­sem­blée sur le bud­get avant de di­ri­ger les dé­pu­tés LREM au cô­té de Gilles Le Gendre. Elle se­ra no­tam­ment char­gée du lourd dos­sier du Brexit, plus que ja­mais dans l’im­passe. Cé­dric O, en­fin, conseiller du chef de l’État pour le nu­mé­rique, rem­place Mou­nir Mah­jou­bi, qui est, comme Ben­ja­min Gri­veaux, can­di­dat à la can­di­da­ture LREM à la mai­rie de Pa­ris.

Pho­to AFP

Si­beth Ndiaye était jus­qu’alors conseillère presse et com­mu­ni­ca­tion d’Em­ma­nuel Ma­cron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.