Quim­per-San­ta­ma­ria Or­léa. Une ex­po­si­tion à la MPT de Pen­hars

Le Télégramme - Quimper - - QUIMPER - É.F.D.

L’Association de ju­me­lage Quim­perSan­ta­ma­ria Or­léa pro­pose, cette se­maine, une ex­po­si­tion à la MPT de Pen­hars. Plu­sieurs pan­neaux, confec­tion­nés par An­nick Col­let, sont consa­crés à l’his­toire de la Rou­ma­nie, de l’An­ti­qui­té à nos jours. Jean Le Moal, an­cien pré­sident de l’association, s’est char­gé de la réalisation de cinq pan­neaux qui ra­content l’his­toire du ju­me­lage entre Quim­per et Sin­ta­ma­ria. La Rou­ma­nie a une his­toire com­plexe que l’on peut lire sur les dif­fé­rents pan­neaux. Ain­si, les deux pre­miers couvrent une vaste pé­riode qui s’étend de l’An­ti­qui­té à 1918. On ap­prend que les Grecs ins­tallent des comp­toirs sur le littoral de la mer Noire. Ils ap­pellent Gètes les peuples de l’in­té­rieur qui oc­cupent le ter­ri­toire entre le Da­nube et les Car­pates. Divers en­va­his­seurs vont oc­cu­per ce pays dans le­quel le chris­tia­nisme se dé­ve­loppe à par­tir du IXe siècle. Après 1453, date de la prise de Cons­tan­ti­nople par les Turcs ot­to­mans, l’influence de ceux-ci s’étend sur le ter­ri­toire de la Rou­ma­nie et dans les Bal­kans. Bien plus tard, en 1916, la Rou­ma­nie par­ti­cipe à la Pre­mière Guerre mon­diale à cô­té de la France et de ses al­liés.

La pé­riode d’entre-deux-guerres est trai­tée tout comme le dif­fi­cile re­tour à la dé­mo­cra­tie. En 1947, la Rou­ma­nie de­vient une ré­pu­blique po­pu­laire sous contrôle so­vié­tique, sa si­tua­tion em­pire sous la pré­si­dence de Ni­co­las Ceau­ses­cu (1974-1989). En 2007, le pays entre dans l’Union eu­ro­péenne.

30 ans de ju­me­lage et des anec­dotes

Jean Le Moal re­vient sur 30 ans de ju­me­lage et conte un grand nombre d’anec­dotes dont celle du voyage des jeunes Rou­mains conviés au Mon­dial Pupilles de Plo­me­lin alors que Ceau­ses­cu gou­ver­nait le pays. « Nous avions af­fré­té un car que nous avions rem­pli de ma­té­riel d’ur­gence des­ti­né à un or­phe­li­nat. Au re­tour, les en­fants avaient pris place à bord du vé­hi­cule pour re­joindre Quim­per. Hé­las, à la fron­tière, ils avaient été re­fou­lés. Nous avions alors dé­ci­dé de pas­ser par la Tché­co­slo­va­quie et de faire un im­mense cir­cuit pour ga­gner le Fi­nis­tère ». Après le ver­nis­sage, un re­pas ty­pique pré­pa­ré par Ma­da­li­na, chef cui­si­nière rou­maine, a réuni les adhé­rents. An­neMa­rie Fé­rec, pré­si­dente de l’association, a re­mer­cié au nom de tous les membres, Sylvia, ani­ma­trice à la MPT de Pen­hars, pour sa grande aide dans la réalisation de l’ex­po­si­tion.

Les membres de l’Association de ju­me­lage Quim­per-San­ta­ma­ria Or­léa réunis avant le re­pas tra­di­tion­nel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.