Ka­mil Ma­j­chr­zak n’a pas trem­blé

Le Télégramme - Quimper - - SPORTS -

En deux sets secs, le Po­lo­nais Ka­mil Ma­j­chr­zak a rem­por­té la fi­nale du simple hommes de la 30e édi­tion de l’Open Har­mo­nie Mu­tuelle à Saint-Brieuc aux dé­pens de l’Oi­sien Maxime Jan­vier.

Marc Gic­quel, l’am­bas­sa­deur du tour­noi, pré­sen­tait cette fi­nale in­édite entre deux gar­çons nés 1996 et ex-par­te­naires en double chez les jeunes : « Ce sont deux pun­chers qui jouent de ma­nière agres­sive en ca­dence et en rythme. Ce­la va se jouer sur dé­tails : quelques ser­vices, quelques re­tours… ».

Maxime Jan­vier :

« Je n‘ai pas de re­grets »

Im­pres­sion­nant la veille face au te­nant du titre et tête de sé­rie N°1, le Li­tua­nien Be­ran­kis, le Po­lo­nais Ka­mil Ma­j­chr­zak a confir­mé ses bonnes dis­po­si­tions du mo­ment en pre­nant ra­pi­de­ment les de­vants et en gar­dant propre sa fi­lière de jeu du­rant cette ul­time par­tie.

Après son énorme com­bat face à son com­pa­triote Corentin Mou­tet en de­mi­fi­nale, le Fran­çais d’1,93 m, Maxime Jan­vier (22 ans), n’a ja­mais réus­si à en­trer dans la tête de son ad­ver­saire. « Je n’ai pas de re­grets car une nou­velle fois, j’ai tout don­né. Ce­la res­te­ra une se­maine po­si­tive. Mais j’ai man­qué de fraî­cheur, no­tam­ment sur les points im­por­tants. Après, je ne cherche pas d’ex­cuses mais le fait d’avoir joué un match de plus à cause du nou­veau rè­gle­ment a été han­di­ca­pant ! », expliquait le fi­na­liste qui ne rem­por­te­ra pas son deuxième Chal­len­ger (Ca­sa­blan­ca en 2016 face au Grec Ste­fa­nos Tsit­si­pas, ac­tuel 10e joueur mon­dial).

Vain­queur de l’US Open 2013 ju­niors en double

Après huit Fu­tures rem­por­tés et trois dé­faites en fi­nale de Chal­len­ger, Ma­j­chr­zak, 154e à l’ATP, s’of­frait un pre­mier titre lo­gi­que­ment à ce ni­veau. An­cien sep­tième mon­dial dans sa ca­té­go­rie d’âge, le na­tif de Pio­tr­kow (23 ans) a no­tam­ment rem­por­té l’US Open 2013 ju­niors en double et re­trouve un so­lide phy­sique après trois an­nées mar­quées par des bles­sures : « Je me sens mieux et bien de­puis deux sai­sons grâce aux per­sonnes qui me suivent au quo­ti­dien. Je suis ra­vi. J’étais for­cé­ment stres­sé… Maxime jouait bien aus­si. Le fait de le connaître était im­por­tant. J’es­père gar­der cet élan po­si­tif », af­fir­mait l’abor­dable vain­queur.

Il s’ap­prête à dis­pu­ter d’autres chal­len­gers no­tam­ment sur terre bat­tue pour pré­pa­rer les qua­li­fi­ca­tions de Ro­land-Gar­ros.

Je me sens mieux et bien de­puis deux sai­sons grâce aux per­sonnes qui me suivent au quo­ti­dien.

Bru­no Tor­ru­bia

Ka­mil Ma­j­chr­zak a rem­por­té l'Open de Saint-Brieuc.Pho­to

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.