Le Mi­nor. Can­di­dat à la re­prise de Fi­leuse d’Ar­vor

Le Télégramme - Quimper - - ÉCONOMIE -

Qui ne pos­sède pas une ma­ri­nière ou un pull ma­rin dans son dres­sing ? Si la pièce reste très à la mode, le pro­duit tra­di­tion­nel ne ga­ran­tit pas for­cé­ment la san­té des marques bre­tonnes em­blé­ma­tiques. L’en­tre­prise Le Mi­nor à Gui­del (56), qui fa­brique des ma­ri­nières et des pulls ma­rins de­puis 1936, n’était pas loin de boire la tasse. Re­prise il y a neuf mois par trois as­so­ciés, Syl­vain Flet, Jé­rôme Per­min­geat et Alain Sou­ris­seau, la Bon­ne­te­rie de la zone des Cinq che­mins re­trouve des couleurs. En 2018, le chiffre d’af­faires a bon­di de + 35 %, pro­vo­quant dans la fou­lée le re­cru­te­ment de 11 salariés (33 au to­tal). Une ré­sur­rec­tion qui s’ex­plique par « une pro­fonde ré­or­ga­ni­sa­tion in­dus­trielle de l’en­tre­prise », ex­pose Syl­vain Flet. « La pro­duc­ti­vi­té de l’ate­lier a dé­col­lé. Les com­mandes ont été ajus­tées et les dé­lais as­su­rés. L’ef­fet de le­vier a été im­mé­diat chez nos clients habituels ». Il suf­fi­sait de réveiller l’amour de la marque et de faire mieux connaître un sa­voir-faire unique : ce­lui de la maille rayée, une tech­nique qui fait cha­vi­rer les clientes au Ja­pon, où la marque réa­lise 70 % de ses ex­por­ta­tions.

Un autre dos­sier mo­bi­lise la so­cié­té Le Mi­nor, ce­lui de la re­prise des tri­cots Fi­leuse d’Ar­vor, pla­cée en li­qui­da­tion ju­di­ciaire le 22 mars der­nier. L’en­tre­prise gui­dé­loise a pré­sen­té un plan qui pré­voit le main­tien 20 em­plois sur les 35 de la PME quim­pé­roise . La dé­ci­sion se­ra ren­due ven­dre­di, par le tri­bu­nal de com­merce de Quimper.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.