G7. Di­nard se pré­pare à ac­cueillir les « grands » de ce monde

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE - Pa­trick Che­va­lier

Les pré­pa­ra­tifs vont bon train de­puis lun­di, à Di­nard (35). La sta­tion bal­néaire accueillera, ven­dre­di et sa­medi, les mi­nistres des Af­faires étran­gères des sept pays membres du G7, consi­dé­rés comme les sept plus grandes puis­sances éco­no­miques du monde France, Ca­na­da, Al­le­magne, ÉtatsU­nis, Royaume-Uni, Ita­lie et Ja­pon. Le som­met in­ter­na­tio­nal avec les chefs d’États se dé­rou­le­ra, quant à lui, à Biar­ritz (Py­ré­nées-At­lan­tiques), du 24 au 26 août.

Les ins­tal­la­tions pour sé­cu­ri­ser la ville bre­tonne pen­dant l’évé­ne­ment ont com­men­cé. Une dou­zaine de ca­mé­ras de vi­déo­sur­veillance ont été ins­tal­lées dans l’hy­per-centre et le va-et-vient des se­mi-re­morques, bou­le­vard Wil­son - là où se tien­dront les réunions pré­pa­ra­toires -, ne passe pas in­aper­çu. Du­rant ce som­met in­ter­mi­nis­té­riel, la plu­part des dé­lé­ga­tions se­ront hé­ber­gées dans la ci­té. Tha­las­sa Di­nard hé­ber­ge­ra la dé­lé­ga­tion amé­ri­caine et une par­tie de la dé­lé­ga­tion al­le­mande. Ce­la im­plique un cer­tain nombre de contraintes et de res­tric­tions. « Mais l’éta­blis­se­ment res­te­ra ou­vert au pu­blic pen­dant ces réunions pré­pa­ra­toires au som­met du G7 », pré­cise Marie-Claire Bé­lien, di­rec­trice de l’éta­blis­se­ment qui se­ra sur­veillé de près par les Ma­rines.

En­vi­ron 1 000 po­li­ciers sur place

L’ar­tère prin­ci­pale de la ville, le bou­le­vard Féart, ac­tuel­le­ment en tra­vaux, se­ra ex­cep­tion­nel­le­ment rou­vert, mais ré­ser­vé aux personnalités du G7. Pen­dant ces deux jours, près de 1 000 po­li­ciers se­ront dé­pê­chés sur place. Un pé­ri­mètre aux alen­tours de la plage de l’Écluse (zone rouge) se­ra in­ter­dit au pu­blic, dès le ven­dre­di après-mi­di et le sa­medi jus­qu’à 16 h. Seuls les ré­si­dents et les ayants-droit se­ront au­to­ri­sés à y ac­cé­der, sur pré­sen­ta­tion d’un ma­ca­ron dé­li­vré par la Ville et sous ré­serve de se sou­mettre à des fouilles et contrôles. Les li­vrai­sons pour les com­mer­çants se­ront ré­gle­men­tées.

Le chef Luc Mo­bi­han rem­place Hu­go Roel­lin­ger

En contre­par­tie, pen­dant deux jours, les ca­mé­ras de nom­breux pays se­ront bra­quées sur Di­nard mais éga­le­ment sur Saint-Ma­lo où se tien­dra, le ven­dre­di soir, dans le bu­reau du maire, le dî­ner pris par les sept mi­nistres des Af­faires étran­gères. Une dé­lé­ga­tion ja­po­naise est dé­jà sur place pour re­pé­rer les lieux.

Après le dé­sis­te­ment du chef étoi­lé can­ca­lais Hu­go Roel­lin­ger, c’est un autre grand de la gastronomie lo­cale qui va prendre le re­lais pour pré­pa­rer ce re­pas. Il s’agit de Luc Mo­bi­han qui tient le « Saint-Pla­cide », une étoile, dans le quar­tier ma­louin de Saint-Ser­van.

Pho­to P. C.

L’ac­cès au bou­le­vard Wil­son se­ra très res­treint pen­dant deux jours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.