Un plai­doyer pour le main­tien de la ligne

Le Télégramme - Quimper - - CORNOUAILLE -

En de­hors de Quim­per­lé, tour­née vers Lo­rient et de Châ­teau­lin et la pres­qu’île de Cro­zon vers Brest, les com­mu­nau­tés de com­munes ou d’ag­glo­mé­ra­tion ne semblent pas op­po­sées à une par­ti­ci­pa­tion au fi­nan­ce­ment de la ligne Quimper-Or­ly. Voi­ci les pre­mières ré­ac­tions. An­dré Fi­de­lin, pré­sident de Con­car­neau Cor­nouaille ag­glo­mé­ra­tion :

« Il est clair qu’il est né­ces­saire que cette ligne sub­siste, pour l’at­trac­ti­vi­té du ter­ri­toire. Mais il y a des con­si­dé­ra­tions fi­nan­cières à ne pas né­gli­ger. Nous avons une confé­rence des maires de CCA ce mar­di. »

« Je sou­met­trai ce point à l’ordre du jour. Je ne veux pas pré­ju­ger de la dé­ci­sion qui se­ra qui se­ra prise col­lec­ti­ve­ment ».

Pierre Plou­zen­nec, pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes du Haut Pays bi­gou­den :

« C’est un peu anor­mal d’en ar­ri­ver là. Cette ligne a été pro­pre­ment sa­bor­dée. C’est la consé­quence d’un acte dé­li­bé­ré par la com­pa­gnie Hop ! ».

« Nous al­lons dé­sor­mais dis­cu­ter avec les par­te­naires pour trou­ver la bonne clé de ré­par­ti­tion. Il est dans l’in­té­rêt de la Cor­nouaille de main­te­nir cette ligne ».

« Elle est un atout pour le ter­ri­toire, en­core faut-il qu’elle n’en­re­gistre pas trop de re­tards ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.