L’abat­toir fer­mé pour rai­sons sa­ni­taires

Le Télégramme - Quimper - - QUIMPER - Jean Le Borgne

Lun­di, le pré­fet du Fi­nis­tère a pris un ar­rê­té de­man­dant à la so­cié­té Vo­lailles de l’Odet, de Lan­dré­var­zec, d’ar­rê­ter sans dé­lai son ac­ti­vi­té « au re­gard des nom­breuses et graves non-confor­mi­tés ». L’abat­toir spé­cia­li­sé dans l’abat­tage de dindes em­ploie une tren­taine de salariés.

Lun­di, le pré­fet du Fi­nis­tère a pris un ar­rê­té de­man­dant à la so­cié­té Vo­lailles de l’Odet, de Lan­dré­var­zec (29), d’ar­rê­ter sans dé­lai son ac­ti­vi­té. Stop­pé de­puis plu­sieurs jours, l’abat­tage de dindes ne re­pren­dra pas avant une mise aux normes. « Cette me­sure ex­cep­tion­nelle a dû être prise au re­gard des nom­breuses et graves non­con­for­mi­tés dans cette ex­ploi­ta­tion au re­gard des normes sa­ni­taires en vi­gueur, et des risques pris en consé­quence pour la san­té pu­blique », in­di­quait, mar­di, la pré­fec­ture dans un com­mu­ni­qué. « L’ex­ploi­tant de l’abat­toir a été aler­té à plu­sieurs re­prises, sur l’in­suf­fi­sance de main­te­nance et la dé­gra­da­tion im­por­tante des struc­tures et leurs consé­quences sur l’hy­giène de l’abat­tage ».

Évo­quant des dif­fi­cul­tés fi­nan­cières liées à la mau­vaise conjoncture de la fi­lière « dindes », l’ex­ploi­tant a in­di­qué aux ser­vices de l’État ne pas être en me­sure « de réa­li­ser les in­ves­tis­se­ments né­ces­saires à la re­mise aux normes sa­ni­taires de l’ou­til, qui se re­trouve dé­sor­mais dans un état ne per­met­tant pas la pour­suite de l’ex­ploi­ta­tion dans des condi­tions d’hy­giène ac­cep­tables ». En consé­quence, le pré­fet a pro­cé­dé au re­trait de l’agré­ment sa­ni­taire de l’éta­blis­se­ment.

La chaîne de pro­duc­tion dé­mé­na­gée

Avant même la dé­ci­sion du pré­fet, la chaîne de pro­duc­tion au­rait com­men­cé à être dé­mé­na­gée au cours du wee­kend der­nier. Pro­ba­ble­ment vers SaintCa­ra­dec, dans les Côtes d’Ar­mor où Le Cle­zio in­dus­trie, di­ri­geant de Vo­lailles de l’Odet, pos­sède un abat­toir.

Les 25 salariés du site de Lan­dré­var­zec ont, eux, été pla­cés au chô­mage tech­nique pour une pé­riode d’une se­maine. Une si­tua­tion qui laisse, au maire de la com­mune, peu d’es­poir quant à une re­prise de la pro­duc­tion. « L’ac­ti­vi­té ne fai­sait que bais­ser. C’est dom­mage, sur­tout pour des salariés qui vivent près de l’abat­toir et n’ont pas tou­jours le moyen de se dé­pla­cer », com­mente Her­vé Trel­lu, sans écar­ter la pos­si­bi­li­té d’une re­prise de l’ac­ti­vi­té. Contac­tée, la di­rec­tion de l’en­tre­prise s’est re­fu­sée à tout com­men­taire.

Pho­to Eli­sa­beth La­ga­dec

L’abat­toir est spé­cia­li­sé dans l’abat­tage de dindes et em­ploie une tren­taine de salariés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.