Affaire Troa­dec. Les fouilles ont dé­bu­té à Pont-de-Buis

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE -

Huit hommes, une pel­le­teuse et un im­mense ter­rain d’in­ves­ti­ga­tion de 27 hec­tares, en par­tie au bord de l’Aulne ma­ri­time : les fouilles pro­gram­mées dans le cadre de l’affaire Troa­dec ont dé­bu­té, mer­cre­di ma­tin, à Pontde-Buis (29), dans la ferme du Stang, pro­prié­té d’Hu­bert Caouis­sin, meur­trier pré­su­mé de quatre membres de sa belle-fa­mille, le 16 fé­vrier 2017, à Or­vault (44). Ces fouilles, par­fai­te­ment vi­sibles de­puis la RN165 dans le sens Brest-Quim­per, pour­raient se pour­suivre ce jeu­di.

Les en­quê­teurs ex­plorent en par­ti­cu­lier une zone res­treinte, dé­si­gnée par Hu­bert Caouis­sin lors de son ex­trac­tion ju­di­ciaire sur place, le 12 mars der­nier, comme celle où il a en­ter­ré les crânes et les bas­sins de Pas­cal, Bri­gitte, Char­lotte et Sé­bas­tien Troa­dec. D’après ses propres aveux, il au­rait fal­lu trois jours à Hu­bert Caouis­sin pour dé­truire puis dis­si­mu­ler les corps de ses vic­times, qu’il avait ra­me­nés dans le Finistère après son for­fait.

Les es­poirs de dé­cou­verte sont tout de même minces, la va­sière en ques­tion ayant été lar­ge­ment ba­layée par les ma­rées au cours des deux der­nières an­nées. Ces fouilles sont la prin­ci­pale étape ju­di­ciaire de ce dos­sier avant le 29 avril pro­chain. Ce jour-là, une re­cons­ti­tu­tion du qua­druple meurtre se­ra or­ga­ni­sée à Or­vault, sur le lieu du crime.

Pho­to AFP

Les re­cherches ont dé­mar­ré dans la va­sière de l’Aulne qui borde la pro­prié­té d’Hu­bert Caouis­sin, à Pont-de-Buis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.