In­fer­ti­li­té chro­nique

Le Télégramme - Quimper - - FOOTBALL - En­voyé spé­cial Matthieu Huet

Quatre jours après leur dé­faite en fi­nale de la Coupe de la Ligue face à Stras­bourg, les Guin­gam­pais sont tom­bés lo­gi­que­ment à Mont­pel­lier, mer­cre­di (20). Un re­vers qui a mis en­core en exergue leur in­ca­pa­ci­té à se créer des oc­ca­sions et à concré­ti­ser leurs temps forts en dé­pit d’une for­mule of­fen­sive in­édite.

Les maux ac­tuels leur collent tou­jours aux cram­pons. En dé­pit d’un onze à vo­ca­tion plu­tôt of­fen­sive et de nouvelles têtes au coup d’en­voi de­puis la fi­nale (Mer­ghem, Co­co et Ro­de­lin), les Bre­tons ont en­core don­né l’im­pres­sion de pou­voir jouer des heures sans être en ca­pa­ci­té de mar­quer un but, mer­cre­di, sur la pe­louse de Mont­pel­lier.

Oc­ca­sion zé­ro

Pour­tant, cette équipe ne manque ni de ta­lent, ni de puis­sance. Mais elle souffre au­jourd’hui d’un manque de confiance et de fo­lie pour al­ler au bout de ses ac­tions. Il y avait pour­tant la place au coeur d’une dé­fense hé­raul­taise bien moins her­mé­tique qu’en 2018, puis­qu’elle res­tait sur dix buts en­cais­sés lors de ses quatre der­niers matchs. Si elle avait re­trou­vé jus­qu’ici une so­li­di­té dé­fen­sive, l’équipe cos­tar­mo­ri­caine dé­gage de­puis plu­sieurs se­maines une sté­ri­li­té cou­pable qui l’em­pêche d’avan­cer. En cinq ren­contres, celle-ci n’a ins­crit qu’un seul but, le 16 mars face à Di­jon (1-0). Et c’était sur pe­nal­ty.

« Je suis très dé­çu là-des­sus, a re­con­nu Jo­ce­lyn Gour­ven­nec. On a très ra­re­ment sur­pris, on a eu peu de chan­ge­ments de rythme, on n’a pas fait dé­fendre Mont­pel­lier dans les 25 der­niers mètres. Je reste per­sua­dé que le ni­veau du groupe, notamment sur le plan of­fen­sif, c’est net­te­ment mieux que ça. Il me le montre ré­gu­liè­re­ment à l’en­traî­ne­ment. Main­te­nant, il faut que ça bas­cule en match mais, pour le mo­ment, on a du mal. » Glo­ba­le­ment, pour­tant, l’en­semble fut en­core co­hé­rent, même si la char­nière centrale mon­tra ra­pi­de­ment quelques signes de fai­blesse, quatre jours après sa fi­nale de Coupe de la Ligue. Une hé­si­ta­tion de Ker­brat, pris naï­ve­ment dans la pro­fon­deur sur un long bal­lon d’Hil­ton, per­mit d’ailleurs à De­lort de s’en al­ler battre Caillard de près (1-0, 22’). Il fal­lut en­suite un mi­racle pour em­pê­cher La­borde de dou­bler la mise, sa ten­ta­tive étant sau­vée in ex­tre­mis sur la ligne par Mer­ghem (25’). Des oc­ca­sions franches après les­quelles les Guin­gam­pais ont cou­ru pen­dant toute la ren­contre, Le­comte n’ayant à s’in­ter­po­ser que sur une frappe des 20 m de l’ancien Cas­tel­rous­sin (66’).

Un frein à le­ver

Ce fut évi­dem­ment trop peu face aux hommes de Der Za­ka­rian, qui pro­fi­tèrent de l’in­ef­fi­ca­ci­té bre­tonne pour dou­bler la mise en fin de match par Ris­tic (2-0, 79’). Un scé­na­rio re­dou­té et at­ten­du au re­gard de l’in­ca­pa­ci­té d’En Avant à concré­ti­ser ses temps forts, à l’image d’une sai­son ab­so­lu­ment fa­mé­lique sur le plan of­fen­sif (19 buts en 30 matchs). « J’ai se­coué le groupe à la mi-temps, et je n’ai pas vu une grande ré­ac­tion, re­gret­tait l’en­traî­neur guin­gam­pais. Ce que j’ai vu de mon équipe face à Di­jon et Stras­bourg ne res­sem­blait pas à ce que j’ai vu ce soir (mer­cre­di). Il fau­dra re­trou­ver notre al­lant face à Mo­na­co. »

Et le­ver, en­fin, ce blo­cage qui les em­pêche d’avan­cer.

Pho­to AFP

Les Guin­gam­pais n’ont ja­mais in­quié­té un Mont­pel­lier réa­liste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.