Un homme tué dans un camp de gens du voyage

Le Télégramme - Quimper - - LA UNE - Sa­rah Mo­rio

Un homme est dé­cé­dé, jeu­di soir, à Mor­laix à la suite d’un tir de che­vro­tine. Deux femmes ont aus­si été bles­sées. L’au­teur des coups de feu s’est ren­du. Le drame se­rait lié à un con­flit de garde d’en­fant.

Jeu­di en soi­rée, un homme ap­par­te­nant à la com­mu­nau­té des gens du voyage a été tué par arme à feu. Se­lon nos in­for­ma­tions, une di­zaine de per­sonnes seraient ar­ri­vées du Sud-Finistère pour en dé­coudre. Un pro­blème de garde d’en­fant se­rait à l’ori­gine du dif­fé­rend.

Le ton est ra­pi­de­ment mon­té. Un des hommes pré­sents au­rait alors tiré à bout tou­chant sur un Mor­lai­sien. Il au­rait en­suite usé de son arme au ha­sard, bles­sant lé­gè­re­ment deux femmes et cri­blant de che­vro­tine plu­sieurs ca­ra­vanes, avant de prendre la fuite.

Le mis en cause s’est li­vré

Les trois bles­sés ont été pris en charge. La prin­ci­pale vic­time est dé­cé­dée à l’hôpital de Mor­laix où une cen­taine de membres de la com­mu­nau­té des gens du voyage étaient pré­sents dans la soi­rée. Ils oc­cu­paient l’en­trée du service des ur­gences sous l’oeil des forces de l’ordre. D’im­por­tants moyens ont été dé­ployés. Les gen­darmes de Plou­rin­lès-Mor­laix étaient sur place pour ef­fec­tuer les consta­ta­tions ain­si que la sec­tion d’in­ter­ven­tion de Quim­per. La si­tua­tion sem­blant par­ti­cu­liè­re­ment ten­due, des ren­forts de Brest ont éga­le­ment été ap­pe­lés. Par ailleurs, la po­lice ju­di­ciaire a été sai­sie et le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de­vait se rendre sur les lieux du drame.

En fin de soi­rée, le mis en cause, âgé d’une cin­quan­taiine d’an­nées, ori­gi­naire de Scaër, s’est ren­du de lui-même aux forces de l’ordre.

Pho­to Le Té­lé­gramme

Une cen­taine de per­sonnes de la com­mu­nau­té des gens du voyage se sont ren­dues de­vant les ur­gences de l’hôpital de Mor­laix où est dé­cé­dée la vic­time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.